VILLOTTA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Forme de musique vocale profane italienne du xvie siècle, florissante de 1520 à 1540, la villotta (ou villota) présente de nombreuses similitudes avec la villanella mais, contrairement à cette dernière, trouve ses origines dans la musique populaire. Originaire de la Vénétie ou du Frioul, elle se répandra rapidement en Lombardie, en Toscane et à Rome. Dépourvue d'unité structurelle, elle est en général fondée sur une chanson traditionnelle pour son texte et sa musique ; elle est arrangée pour trois ou quatre voix, avec des mouvements en imitations et des passages homorythmiques ; les sections polyphoniques alternent avec des sections homophoniques. La villotta est caractérisée par trois éléments qui révèlent sa fonction de divertissement : la présence de syllabes dénuées de sens, le caractère facétieux, souvent licencieux, voire grivois, des textes et les rythmes alertes de danses. Certaines villotte, plus longues et plus complexes, se terminent souvent par un nio, section séparée qui joue le rôle de refrain et se distingue de la partie principale (en quatrains ou en sizains) par son tempo plus alerte et, parfois, une métrique différente. Les villotte trahissent souvent leur origine par le dialecte qui est employé ou par la présence de particularités locales ; on peut ainsi distinguer les villote alla friulana (du Frioul), les villote alla paduana (de Padoue), alla veneziana (de Venise), ou encore alla mantovana (de Mantoue).

Parmi les compositeurs de villotte « classiques », citons Sebastiano Festa (entre 1490 et 1495-1524), Marchetto Cara (1465 env.-1525), Ruffino d'Assisi (Ruffino Bartolucci, 1490 env.-1532 ?). Filippo Azzaiolo a publié une anthologie de villotte en trois livres, rassemblés sous le titre Villotte del fiore (Venise, 1557, 1559, 1569, rééd. Bologne, 1921).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« VILLOTTA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/villotta/