PROUVÉ VICTOR (1858-1943)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Artiste polyvalent, Victor Prouvé a pratiqué toutes les techniques ; il fut peintre, graveur, sculpteur et décorateur. Originaire de Nancy, ses précoces dispositions pour le dessin lui valent, dès 1877, une bourse d'études à l'École des beaux-arts de Paris où il sera l'élève de Cabanel. Il expose aux Salons des artistes français à partir de 1885. De retour dans sa ville natale, il participe largement au mouvement de renouveau des arts décoratifs et il succédera à Émile Gallé à la tête de l'école de Nancy.

On doit à Victor Prouvé des compositions aux lignes simplifiées, peintes de couleurs claires, et quelques monuments sculptés (décorations des édifices officiels de Nancy). Mais c'est plutôt à son étroite collaboration avec le grand maître verrier Émile Gallé qu'il doit sa célébrité. Prouvé lui a fourni des modèles de figures pour ses vases décoratifs, notamment celles du célèbre Vase d'Orphée du musée des Arts décoratifs, à Paris, qui porte la signature gravée « Émile Gallé Victor Prouvé », et qui fut présenté à l'Exposition universelle de 1889. Émile Gallé lui-même décrit dans ses Écrits pour l'art le Vase Prouvé qu'il offrit à son collaborateur lorsque celui-ci fut promu chevalier de la Légion d'honneur en 1891. Après la mort prématurée d'Émile Gallé, Victor Prouvé garde, de 1904 à 1913, la direction artistique des établissements de Nancy qui continuent à produire de nombreux vases dans le même style naturaliste ; ces vases portent encore la marque « Gallé », mais celle-ci est précédée d'une étoile. Nommé en 1919 directeur de l'École des beaux-arts de Nancy, Prouvé a contribué à la formation des artistes de la génération suivante.

—  Jeanne GIACOMOTTI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jeanne GIACOMOTTI, « PROUVÉ VICTOR - (1858-1943) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-prouve/