VERTIGE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le vertige vrai traduit un trouble fonctionnel ou organique des systèmes de régulation de l'équilibre pendant lequel le malade a, typiquement, la sensation de voir son environnement tourner autour de lui. L'épisode, habituellement bref, s'accompagne volontiers de nausées, de vomissements et de troubles de la station debout pouvant entraîner la chute.

Un interrogatoire précis et diverses manœuvres tendant à reproduire l'épisode vertigineux permettent de diagnostiquer le vertige vrai ; ce dernier a une valeur sémiologique très précise, que n'ont pas de nombreuses sensations pseudo-vertigineuses rencontrées en pathologie. Le vertige peut, en effet, se rencontrer dans des lésions du cortex cérébral, des muscles oculaires, du cervelet, de l'appareil vestibulo-labyrinthique, du tronc cérébral. Le plus souvent, il s'agit d'un accident vasculaire transitoire touchant l'appareil vestibulo-labyrinthique, comme dans le classique vertige de Ménière, mais la répétition des crises risque d'affecter gravement les conditions de vie du patient. Un traitement symptomatique ne peut donc suffire à le soulager. C'est pourquoi, tout diagnostic de vertige vrai nécessite un bilan neurologique clinique et paraclinique complet qui permettra de tenter une thérapeutique visant à supprimer la cause des vertiges.

—  François BOURNÉRIAS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  VERTIGE  » est également traité dans :

NAUSÉES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 237 mots

Symptôme banal, caractérisé par un dégoût subit et accompagné de troubles respiratoires ou digestifs et d'anomalies de la sudation, les nausées sont souvent confondues avec les vertiges, qu'elles accompagnent, il est vrai, fréquemment. Les causes en sont nombreuses : certaines nausées ont une origine sensitive bien définie : olfactive, labyrinthique (mal de mer). Parfois, ce sont des sollicitation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nausees/#i_28792

OREILLE HUMAINE

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER, 
  • Michel NEVEU
  •  • 5 973 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les troubles liquidiens »  : […] L'altération chimique ou pressionnelle des liquides de l'oreille interne se traduit par une expression clinique particulière : la maladie de Ménière . Elle survient chez des sujets d'âge moyen et se caractérise par des crises typiques associant un violent vertige giratoire à des troubles auditifs désignant l'oreille responsable : bourdonnements, sensation de plénitude et su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oreille-humaine/#i_28792

Pour citer l’article

François BOURNÉRIAS, « VERTIGE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vertige/