NAUSÉES

Symptôme banal, caractérisé par un dégoût subit et accompagné de troubles respiratoires ou digestifs et d'anomalies de la sudation, les nausées sont souvent confondues avec les vertiges, qu'elles accompagnent, il est vrai, fréquemment. Les causes en sont nombreuses : certaines nausées ont une origine sensitive bien définie : olfactive, labyrinthique (mal de mer). Parfois, ce sont des sollicitations sensitives multiples agissant sur un sujet psychiquement mal disposé, anxieux par exemple, qui entraînent des malaises (mal des transports) dont la genèse complexe explique la diversité des médicaments « antinaupathiques » qu'on essaye de leur opposer. D'autres sont liées à des troubles digestifs : indigestion, gastrite, appendicite, maladies infectieuses gastro-intestinales (toxi-infections, salmonelloses...), dyskinésies biliaires. Elles caractérisent encore le début de nombreuses maladies infectieuses (grippe, hépatites virales) et des toxémies diverses (urémie, action des anesthésiques, de la nicotine, etc.). L'état nauséeux de la femme enceinte, qui apparaît dans le premier trimestre de la gestation, est une incommodité sans conséquence, sauf s'il entraîne des vomissements fréquents. S'ils deviennent incoercibles, ils nécessitent la prise en charge de la patiente en milieu hospitalier.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « NAUSÉES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nausees/