VELÁZQUEZ (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le but de l’exposition organisée par le musée du Louvre et le Grand Palais du 25 mars au 13 juillet 2015 était notamment de proposer un panorama complet et cohérent de l’évolution artistique de Velázquez. Peinture religieuse et mythologique, portraits de cour et autoportraits : grâce notamment à des prêts très généreux du musée du Prado à Madrid et malgré l’absence de La Reddition de Breda et des Ménines, cette rétrospective dont le commissaire est Guillaume Kientz y parvient admirablement.

Né à Séville en 1599, Diego Rodríguez de Silva y Velázquez a douze ans quand il rencontre Francisco Pacheco, auteur du traité El Arte de la Pintura. Auparavant, il avait été apprenti dans l’atelier de Herrera l’Ancien. En 1618, il épouse la fille de Pacheco. L’exposition s’ouvre donc logiquement par l’évocation de l’atelier de Pacheco.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités, membre correspondant de la Real Academia Española

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard SESÉ, « VELÁZQUEZ (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/velazquez/