COMBINATOIRES VARIANTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On appelle « variantes combinatoires » les formes différentes que peut prendre une même unité, et qui dépendent nécessairement du contexte où se rencontre l'élément considéré. Les formes ainsi identifiées s'excluent mutuellement dans un environnement donné. Ainsi, en morphologie, on dira que les formes françaises /al/, /i/ et /v/ dans /võ/, /irõ/ et /alõ/ (c'est-à-dire : vont, iront et allons) sont trois variantes combinatoires d'une même unité dont le radical a pour signifié « aller ». En effet, dans le contexte « troisième personne du pluriel » et « futur », la seule forme possible est /i/ qui exclut donc /al/ et /v/. De même, dans le contexte « première personne du pluriel » et « présent », la seule forme possible est /al/ qui exclut ainsi les deux autres formes.

En phonologie, on dira que les sons [d] et [ð] sont en espagnol des variantes combinatoires, car ils ne s'opposent jamais et ne peuvent pas apparaître dans le même environnement : [ð] apparaît entre deux voyelles, [d] derrière une consonne. On dira donc que [ð] et [d] sont deux variantes d'un seul et même phonème /d/. Il en va de même pour les différentes formes du phonème /t/ qui, en anglais, apparaissent dans les monèmes take, little, church.

Selon les terminologies et les écoles, la variante combinatoire peut porter différents noms : variante contextuelle, variante positionnelle et variante allophone pour ce qui concerne les phonèmes.

—  Louis-Jean CALVET

Écrit par :

Classification


Autres références

«  COMBINATOIRES VARIANTES  » est également traité dans :

DISTRIBUTION COMPLÉMENTAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 255 mots

En phonologie, situation dans laquelle deux sons du langage appartenant au même phonème n'apparaissent jamais dans le même contexte. C'est ainsi qu'en français les deux [l] de « lit » et de « balle » sont tout à fait différents ; le [l] sonore de « lit » ne se rencontre qu'avant les voyelles et le [y], alors que le [l] sourd de « balle » n'apparaît que devant toutes les autres consonnes et à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distribution-complementaire/#i_17716

PHONÈME

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 421 mots

Dans le chapitre « Un système d'oppositions »  : […] La phonologie, qui s'inscrit à son origine dans la tradition structuraliste, entend décrire le système phonologique de chaque langue, c'est-à-dire l'ensemble des relations entre les unités appelées « phonèmes »  : « définir un phonème, c'est indiquer sa place dans le système phonologique, ce qui n'est possible que si l'on tient compte de la structure de ce système », déclar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phoneme/#i_17716

PHONOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean Léonce DONEUX, 
  • Véronique REY, 
  • Robert VION
  •  • 7 452 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les procédures de découverte des phonèmes »  : […] Après avoir envisagé un instant la distinction phonologie/phonétique à partir de l'opposition saussurienne entre langue et parole, l'école de Prague l'a fondée sur une différence de point de vue : analyse physique pour la phonétique, analyse fonctionnelle pour la phonologie. La phonétique est une science expérimentale qui traite des caractéristiques physiques du signal phonique ainsi que des condi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phonologie/#i_17716

Pour citer l’article

Louis-Jean CALVET, « COMBINATOIRES VARIANTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/variantes-combinatoires/