TRINITAIRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Membres d'un ordre religieux qui s'appelle aussi ordre de la Rédemption des captifs et dont les origines demeurent obscures, en dépit d'une légende qui le fait remonter à une rencontre miraculeuse à Cerfroid (diocèse de Meaux) entre saint Jean de Matha (mort en 1213) et un certain Félix de Valois, dont aucun document ne fait mention avant le xve siècle, ce qui ne l'empêche pas d'être inscrit au martyrologe de l'Église romaine.

Certaines, en revanche, sont la première approbation de l'ordre des Trinitaires par Innocent III, en 1198, et la fondation d'un hôpital à Marseille, en 1200, par Jean de Matha, pour accueillir des captifs libérés des musulmans. Le développement assez considérable de l'ordre au Moyen Âge (il compta jusqu'à deux cent cinquante maisons) explique aisément que des activités pastorales ou missionnaires plus larges aient occupé beaucoup de religieux, tandis que l'ordre s'annexait également des monastères de contemplatives.

Ayant perdu beaucoup de sa vitalité au cours des siècles et étant réduit à quelques maisons en Italie et en Espagne, l'ordre retrouve une certaine vigueur aujourd'hui, y compris en France, en se spécialisant dans l'apostolat des prisons.

Sous l'Ancien Régime, les trinitaires étaient appelés, à Paris, les mathurins, du nom du patron de leur première maison.

—  André DUVAL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TRINITAIRES  » est également traité dans :

GAGUIN ROBERT (1423-1501)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 943 mots

Humaniste et diplomate français, ministre général de l'ordre des Trinitaires. Né à Calonne-sur-la-Lys, près de Béthune, Robert Gaguin fait ses premières études au monastère de Préavins (où il mourra), près de Saint-Omer. Très jeune, il entre chez les Trinitaires, qui l'envoient dans leur maison parisienne des Mathurins pour y étudier la théologie. À l'université de Paris, il s'applique aussi à l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-gaguin/#i_49521

JEAN DE MATHA saint (1160-1213)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

Cofondateur de l'ordre de la Très Sainte Trinité pour la rédemption des captifs (autrement connu sous le nom d'ordre des Trinitaires ou Mathurins), Jean de Matha est né le 23 juin 1160 à Faucon-de-Barcelonette, en Provence et mort le 17 décembre 1213 à Rome. Enfant, Jean est élevé à Aix-en-Provence, avant de se retirer dans un ermitage près de Faucon. Il étudie ensuite la théologie à Paris, où i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-matha/#i_49521

Pour citer l’article

André DUVAL, « TRINITAIRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/trinitaires/