TRICONQUE, architecture

Terme qui s'applique à l'ensemble d'un édifice ou à l'une de ses parties dont le plan est en forme de trèfle, c'est-à-dire composé de trois absides divergentes, d'importance égale, deux regardant vers le nord et le sud et la troisième vers l'est ou l'ouest. Ce type de plan est fréquent dans des petites chapelles édifiées aux premiers siècles de l'art chrétien tant en Orient qu'à Rome et ne fait que perpétuer un plan fréquent dans l'Antiquité romaine. Au Moyen Âge, il caractérise essentiellement un groupe d'églises de Cologne datant des xie, xiie et xiiie siècles : Sainte-Marie-du-Capitole, les Saints-Apôtres et Saint-Martin-le-Grand.

—  Maryse BIDEAULT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Maryse BIDEAULT, « TRICONQUE, architecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/triconque-architecture/