THÉOPHILE saint (mort apr. 180)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sixième évêque d'Antioche, dont il occupa le siège une dizaine d'années (jusqu'en 180 au moins), Théophile est le dernier en date des apologistes chrétiens du iie siècle, le seul qui ait occupé une place importante dans la hiérarchie. Dans ses trois Livres à Autolycus, Théophile explique la nature de Dieu et la Providence, oppose à la mythologie païenne la Genèse et les Prophètes, justifie les chrétiens des accusations d'anthropophagie rituelle et d'immoralité. Il insiste sur la nécessité d'un cœur pur pour comprendre les mystères de Dieu. On ne sait rien de la vie de Théophile ; ses écrits sont ceux d'un Grec cultivé autant que d'un chrétien fervent.

—  Jacques DUBOIS

Écrit par :

  • : moine bénédictin, directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification


Autres références

«  THÉOPHILE saint (mort apr. 180)  » est également traité dans :

TERRE ÂGE DE LA

  • Écrit par 
  • Pascal RICHET
  •  • 5 139 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La chronologie : une préoccupation chrétienne »  : […] Accepté au Moyen Âge aussi bien à Byzance que dans le monde musulman et en Occident, le petit univers d’Aristote centré sur la Terre ne fut pas remis en cause pendant près de deux millénaires. L’éternité du monde fut en revanche vite contestée par les chrétiens parce qu’elle contredisait clairement le tableau biblique de la Création minutieusement brossé par la Genèse. Pour les tout premiers chrét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-de-la-terre/#i_11262

ANTIOCHE

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 2 585 mots

Dans le chapitre « Antioche chrétienne »  : […] Antioche fut évangélisée d'abord par des chrétiens de Jérusalem dispersés par la persécution qui suivit la mort d'Étienne (Actes des Apôtres, xi , 19-20) . Paul et Barnabé y séjournèrent toute une année (env. 43). C'est à Antioche que les disciples reçurent pour la première fois le nom de chrétiens (Actes, xi , 26) , vraisemblablement un sobriquet dont les affublèrent les païens. Antioche est le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antioche/#i_11262

Pour citer l’article

Jacques DUBOIS, « THÉOPHILE saint (mort apr. 180) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theophile/