THÉATINS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Membres d'un ordre religieux qui porte le seul nom officiel d'ordre des Clercs réguliers et qui fut fondé en 1524 par saint Gaétan de Thiène (1480-1547), prêtre de Rome, et par Jean-Pierre Carafa (1476-1559, pape sous le nom de Paul IV en 1555), alors évêque de Chieti (en latin Theate, d'où vient le nom de Théatins donné aux membres de l'institut). Les deux fondateurs appartenaient, chacun à sa façon, aux mouvements les plus vivants de la réforme catholique en Italie, spécialement Gaétan, qui avait participé dès 1517 à la fondation de l'Oratoire de l'amour divin, association de prière et de bienfaisance groupant ecclésiastiques et laïcs (à Gênes, Venise, Brescia). Les Théatins, dont l'idéal pastoral se retrouvera dans les dispositions du concile de Trente, inaugurent ce type nouveau d'ordre religieux dont le xvie siècle connaîtra plusieurs réalisations, notamment avec les Jésuites, les Barnabites, les Somasques du Vénitien Girolamo Miami (saint Jérôme Émilien, mort en 1537).

—  André DUVAL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  THÉATINS  » est également traité dans :

JÉSUITES ou COMPAGNIE DE JÉSUS

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU, 
  • Universalis
  •  • 4 381 mots

Dans le chapitre « Les débuts de la Compagnie de Jésus »  : […] Le terme « jésuite » est antérieur à la fondation de la Compagnie de Jésus. Pour les théologiens du Moyen Âge, le chrétien, après sa mort, deviendrait un jesuita , c'est-à-dire un autre Jésus. Mais dès le début du xvi e  siècle, le mot avait pris dans les pays germaniques une coloration péjorative. Appeler quelqu'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesuites-compagnie-de-jesus/#i_9157

Pour citer l’article

André DUVAL, « THÉATINS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatins/