TEMPS ET RÉCIT, Paul RicœurFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Temps et Récit (1983-1985) est une monumentale enquête consacrée à la théorie littéraire par le philosophe Paul Ricœur (1913-2005), l'un des introducteurs de la phénoménologie en France, et surtout le promoteur d'une herméneutique. Elle a été conçue en parallèle à La Métaphore vive (1975) : après l'étude de l'invention poétique, vient celle de l'invention narrative. Dans les deux cas est mise en évidence une « fonction référentielle » que l'analyse formaliste n'a que trop tendance à occulter. Le « voir-comme » de la métaphore serait « le révélateur d'un „être-comme“ au niveau ontologique le plus radical ». La fonction mimétique dont Aristote fait l'essence du récit (identifié par lui à l'épopée), « mimésis d'une action », est conçue au départ comme une « application particulière » de ce que Ricœur appelle référence métaphorique, « configuration » ou re-figuration de l'existant dans l'œuvre d'art.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

François TRÉMOLIÈRES, « TEMPS ET RÉCIT, Paul Ricœur - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/temps-et-recit/