TEMPO AND MODE IN EVOLUTION (G. G. Simpson)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le paléontologue américain George Gaylord Simpson (1902-1984) publie, en 1944, Tempo and Mode in Evolution, un ouvrage sur les rythmes et modalités de l'évolution qui marque l'intégration de la paléontologie dans la théorie synthétique (ou néo-darwinienne) de l'évolution. Cette synthèse évolutionniste, qui ajoute les données nouvelles de la génétique à la sélection naturelle du darwinisme classique, s'élabore dans les années 1930 et 1940 sous l'impulsion de biologistes tels que John Burdon Sanderson Haldane et Julian Huxley. Simpson montre comment les résultats de la paléontologie complètent cette théorie synthétique en retraçant le déroulement de l'évolution des êtres vivants dans l'espace et dans le temps. Ses travaux contribuent fortement à réconcilier nombre de paléontologues avec les conceptions néo-darwiniennes de l'évolution.

—  Eric BUFFETAUT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Eric BUFFETAUT, « TEMPO AND MODE IN EVOLUTION (G. G. Simpson) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tempo-and-mode-in-evolution/