SYSTÈMES INFORMATIQUESConception, architecture et urbanisation des systèmes d'information

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le système d'information est aujourd'hui un élément central du fonctionnement d'une organisation. Un système d'information peut être défini comme un ensemble de ressources (personnel, logiciels, processus, données, matériels, équipements informatique et de télécommunication...) permettant la collecte, le stockage, la structuration, la modélisation, la gestion, la manipulation, l'analyse, le transport, l'échange et la diffusion des informations (textes, images, sons, vidéo...) au sein d'une organisation. Parmi les ressources informatiques figurent en particulier les fichiers de données, bases de données et système de gestion de bases de données (S.G.B.D.), les progiciels de gestion intégrés (P.G.I., en anglais ERP : enterprise resource planning), les outils de gestion des clients (CRM : customer relationship management), de la chaîne logistique (SCM : supply chain management) ou des collaborateurs (ERM : employee relationship management), les outils de travail collaboratif (groupware), les applications métiers, les serveurs d'application ou de présentation (Web...), les systèmes de workflow, les architectures d'intégration (EAI : enterprise architecture integration, SOA : services oriented architecture), les infrastructures réseaux.

La définition donnée précédemment laisse entrevoir la complexité du système d'information, dont les déclinaisons vont s'exprimer à l'aide de différentes architectures. Il est primordial aujourd'hui de distinguer système d'information (S.I.) et système informatique. Un S.I. peut être considéré comme une vue « automatisable » des métiers d'une organisation et une vue fonctionnelle de l'informatique, donc indépendante de l'implémentation technique. Le S.I. est plus pérenne que l'architecture informatique. Les évolutions applicatives et techniques peuvent être indépendantes du S.I. en raison de l'évolution des technologies, des configurations ou des besoins des utilisateurs.

La conception du S.I. d'une entreprise requiert des méthodes d'analyse de l'entreprise afin de modéliser les informations et les données, les flux d'information échangés ainsi que les traitements à appliquer sur ces données. Ces traitements sont identifiés grâce à l'analyse des processus métiers.

Des modèles ou langages de modélisation sont donc nécessaires. La méthode Merise et plus récemment UML sont les plus utilisés, notamment en France, dans la conception de S.I.

Dans beaucoup d'organisations, il ne s'agit plus aujourd'hui de concevoir un S.I., mais de le faire évoluer au rythme des besoins tout en exploitant les avancées technologiques.

Force est de constater que la complexité des S.I. est proportionnelle à la complexité croissante des technologies et des organisations elles-mêmes. Le S.I. doit répondre aux enjeux stratégiques de l'entreprise et au développement du marché, accompagner l'évolution des métiers et des fonctions au sein de l'organisation, comme celle du périmètre de cette dernière (fusion, intégration de différentes entreprises). Le S.I. doit donc être évolutif, réactif, flexible, ouvert et sécurisé. C'est l'objectif de la démarche d'urbanisation des systèmes d'information.

Conception

Plusieurs méthodes de conception de S.I. coexistent et sont exploitées différemment selon les pays, dont Merise, UML, AXIAL, IDEF.

Merise

La méthode Merise (Méthode d'étude et de réalisation informatique pour les systèmes d'entreprise) est née à la fin des années 1970 en France, avec pour objectif de définir une démarche de conception de S.I. Le principe de base repose sur la séparation des données et des traitements. L'organisation des données semble plus pérenne que la définition des traitements, qui évolue en fonction de l'évolution des métiers, des fonctions et des utilisateurs.

La méthode Merise intègre trois dimensions appelées cycles : le cycle d'abstraction, le cycle de vie et le cycle de décision. Le cycle de vie décrit les phases du projet de construction du S.I. du schéma directeur à la réalisation. La dimension décisionnelle décrit des phases de validation du projet de construction du S.I., en impliquant la majorité des acteurs ou utilisateurs du S.I. afin de s'assurer de leur adhésion au futur S.I. au sein de l'organisation. Le cycle d'abstraction se décompose en trois couches (conceptuelle, logique et physique), c [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Systèmes d'information : analyse et conception

Systèmes d'information : analyse et conception
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Systèmes d'information : diagrammes UML

Systèmes d'information : diagrammes UML
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Architecture de système d'information et architecture logicielle

Architecture de système d'information et architecture logicielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Systèmes d'information : cartographie d'architectures

Systèmes d'information : cartographie d'architectures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 7 médias de l'article

Écrit par :

  • : maître de conférences, Institut national des sciences appliquées, Lyon

Classification

Autres références

«  SYSTÈMES INFORMATIQUES  » est également traité dans :

SYSTÈMES INFORMATIQUES - Systèmes de gestion de bases de données

  • Écrit par 
  • Bernd AMANN, 
  • Michel SCHOLL
  •  • 6 201 mots
  •  • 4 médias

Un système de gestion de bases de données (S.G.B.D.) est un ensemble de logiciels informatiques pour la gestion d'informations. Sa tâche principale est de fournir à des applications informatiques un support de stockage et de gestion de données à travers une interface de haut niveau. Il doit être capable de manipuler de très grands volumes de données d'une […] Lire la suite

SYSTÈMES INFORMATIQUES - Systèmes d'aide à la décision

  • Écrit par 
  • Elisabeth METAIS
  •  • 8 395 mots
  •  • 7 médias

L'information est la matière première la plus précieuse pour la compétitivité des entreprises au xxie siècle et l'intelligence – humaine ou artificielle – a besoin de cette connaissance pour aider à la prise de décision. Le partage de données et la diffusion de connaissance sont donc les domaines les plus s […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Sylvie SERVIGNE, « SYSTÈMES INFORMATIQUES - Conception, architecture et urbanisation des systèmes d'information », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-informatiques-conception-architecture-et-urbanisation-des-systemes-d-information/