Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SYMÉTRIES, physique

Bibliographie

H. Bacry, Leçons sur la théorie des groupes et les symétries des particules élémentaires, Gramma Gordon & Breach, Paris, 1968

F. Close, Assymétrie : la beauté du diable, éd. EDP Sciences, 2001

P. Curie, « Sur la symétrie des phénomènes physiques », in Journal de physique, 3e sér., t. III, Paris, 1894

F. J. Dyson, Symmetry Group in Nuclear and Particle Physics, Benjamin, New York, 1966

M. Gell-Mann & Y. Ne'eman, The Eightfold Way, Benjamin, New York, 1964

C. Itzykson & J. B. Zuber, Quantum Field Theory, McGraw-Hill, New York, 1980

J. Rosen, Symetry in science : An Introduction to the General Theory, Springer-Verlag, 1995

A. Zmerli, Initiation à l'analyse de la symétrie des milieux physiques, Hachette, Paris, 2001

H. Weyl, Temps, espace, matière. Leçons sur la théorie de la relativité générale (Raum-Zeit-Materie. Vorlesungen über allegemeine Relativitätstheorie, 1919), trad. G. Juvet et R. Leroy, Paris, 1922 ; Symmetry, Princeton (N.J.), 1952 ; The Theory of Groups and Quantum Mechanics (Gruppentheorie und Quantenmechanik, 1928), trad. angl. H. P. Robertson, Dover Publications, New York, 1950

E. P. Wigner, Group Theory and Its Application to the Quantum Mechanics of Atomic Spectra (Gruppentheorie und ihre Anwendungen auf die Quantenmechanik Transformations, 1931), trad. J. J. Griffin, Academic Press, New York, 1959 ; Symmetry and Reflections, M.I.T. Press, Cambridge (Mass.), 1971.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de recherche émérite au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer cet article

Bernard PIRE. SYMÉTRIES, physique [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • SYMÉTRIE CP VIOLATION DE LA

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 398 mots

    L' observation d'un mode de désintégration particulier d'un méson K neutre montre en 1964 qu'une symétrie liant matière et antimatière n'est pas respectée par la nature. Les années 1950 et 1960 étaient riches en découvertes de nouvelles particules élémentaires ; après...

  • ANTIMATIÈRE

    • Écrit par Bernard PIRE, Jean-Marc RICHARD
    • 6 931 mots
    • 4 médias
    On a longtemps cru qu'il y avait une parfaite symétrie entre matière et antimatière. En termes plus formels, si C est l'opérateur, dit «  conjugaison de charge », qui transforme une particule p en son antiparticule p̄, soit C | p > = | p̄ >, ou qui transforme un système composé de matière...
  • AXIONS

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 2 118 mots
    • 2 médias
    L’étude des transformations qui laissent invariant un système physique – ce qu’on appelle ses symétries – est primordiale dans la construction d’une théorie physique. L’analyse des propriétés de symétrie des interactions fortes décrites par une version quelconque de la QCD révèle rapidement une difficulté...
  • BELL JOHN STEWART (1928-1990)

    • Écrit par Maurice JACOB
    • 810 mots

    Le physicien théoricien britannique John Stewart Bell a marqué par ses travaux le domaine de la mécanique quantique.

    Né à Belfast le 28 juillet 1928, John Stewart Bell, d'origine modeste, doit travailler dès l'âge de seize ans comme assistant de laboratoire. Il gravit cependant assez vite tous les...

  • BOSONS ET FERMIONS

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 1 709 mots
    ...adéquat d’unités qui conduit à h/2π = 1, on écrit souvent qu’ils sont de spin 1). Les bosons de Higgs, particules comprises comme les traces d’une symétrie spontanément brisée ont quant à eux un spin nul. S’ils existent, les gravitons – messagers quantiques de la gravitation – seraient des bosons...
  • Afficher les 37 références

Voir aussi