SPORTL'année 2008

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 2008, le rendez-vous olympique a, comme rarement, quasi occulté le reste de l'actualité sportive. À Pékin, la Chine a en effet organisé une manifestation grandiose, ponctuée par un triomphe sportif, politique et diplomatique. Mais on pourrait aussi souligner la vitalité du sport espagnol : succès de l'équipe nationale de football à l'Euro ; victoire des cyclistes Alberto Contador dans le Giro et la Vuelta, Carlos Sastre dans le Tour de France ; place de numéro un mondial pour le tennisman Rafael Nadal, succès en Coupe Davis.

Cyclisme

L'événement de l'année ne s'est produit ni dans les courses à étapes ni dans les classiques, mais dans les médias. C'est en effet Lance Armstrong qui a créé la surprise en annonçant, en septembre 2008, son retour dans le peloton en 2009, avec comme objectif une huitième victoire dans le Tour de France. Par ailleurs, on ne sait plus que penser en matière de dopage. Plusieurs « champions » ont encore été pris dans les mailles du filet à l'occasion du Tour de France. Doit-on une nouvelle fois se désoler ? Pourrait-on au contraire se féliciter de l'efficacité des contrôles, notamment du fait que la CERA (continuous erythropoietin receptor activator), EPO de troisième génération, ait été détectée ? Sur le plan sportif, l'Espagnol Alberto Contador, vainqueur du Giro et de la Vuelta, confirme qu'il pourrait être le maître des courses à étapes dans les années à venir. Mais, en 2009, il devra gérer, au sein de la formation Astana, une cohabitation plus que complexe avec Lance Armstrong.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2008 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2008/