NADAL RAFAEL (1986- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Grand spécialiste de la terre battue, le tennisman espagnol Rafael Nadal, gaucher au revers à deux mains redoutable, a su varier son jeu pour s'imposer sur d'autres surfaces, ce qui lui a permis, en 2008, de devenir numéro un mondial, succédant à son rival suisse Roger Federer.

Rafael Nadal aux Jeux de Pékin (2008)

Rafael Nadal aux Jeux de Pékin (2008)

Photographie

Exclu du programme olympique en 1924, le tennis a fait son retour aux Jeux en 1988. Néanmoins, les meilleurs champions, concentrés sur les tournois du Grand Chelem, ont longtemps considéré que s'imposer aux Jeux constituait un objectif secondaire. Les choses changèrent réellement en 2008 à... 

Crédits : Victor Fraile/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Rafael Nadal est né le 3 juin 1986 à Manacor (Majorque), dans une famille de la classe moyenne supérieure. Il grandit à Majorque dans une ambiance familiale chaleureuse, est un enfant obéissant et discipliné. Dès l'âge de quatre ans, il s'initie à divers sports : le football – il rêvera un moment de suivre la voie tracée par son oncle, Miguel Ángel Nadal, qui évolua notamment au FC Barcelone et fut sélectionné à soixante-trois reprises dans l'équipe nationale d'Espagne dans les années 1990 –, le basket-ball et le tennis. Durant plusieurs années, il joue avec talent au football (l'entraîneur de l'enfant, Toni Mesquida, aime rappeler que « Rafa » était un ailier gauche brillant, avec pour point fort le jeu de tête). Néanmoins, pressé par son père de choisir entre le football et le tennis, Rafael opte pour le tennis. C'est alors un autre de ses oncles, Toni Nadal, qui se charge de son entraînement. À dix ans, il intègre l'Escola Balear Esportes, le tennis-études de Majorque, où Jofre Porta va parfaire sa formation. Quand on l'interroge, ce dernier insiste sur la volonté de fer et la force mentale de l'adolescent. Peu après, on adjoint un préparateur physique, Joan Forcades, à Rafael Nadal. Toni Nadal et Joan Forcades vont permettre à leur élève de tutoyer les sommets tennistiques. Sur le circuit professionnel, Rafael Nadal continuera de collaborer avec eux.

En 2001, Rafael Nadal passe professionnel. Il participe aux Internationaux de Grande-Bretagne et des États-Unis en 2003. En 2005, il dispute pour la première fois les Internationaux de France à Roland-Garros, et gagne le tournoi en battant en finale l'Argentin Mariano Puerta après avoir éliminé le Suisse Roger Federer, numéro un mondial, en demi-finale. La terre battue parisienne va devenir son ja [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  NADAL RAFAEL (1986- )  » est également traité dans :

FEDERER ROGER (1981- )

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’ère Federer »  : […] En 2002, Roger Federer remporte notamment les tournois de Sydney, Hambourg et Vienne. L’année suivante lui est encore plus favorable, puisqu’il s’impose dans sept tournois, dont Wimbledon (signant ainsi sa première victoire en Grand Chelem) et les Masters, ce qui lui permet d’accéder au deuxième rang mondial. Mais c’est à partir de la saison suivante qu’il commence véritablement à exercer sa domin […] Lire la suite

SPORT - L'année 2019

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 11 704 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Tennis : l’éternel recommencement »  : […] L’année 2019 en tennis a encore une fois été rythmée par les exploits du trio qui domine ce sport depuis la fin des années 2000 : Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer. Les deux premiers se sont partagé les quatre titres du Grand Chelem, tandis que Roger Federer n’est pas passé loin d’ajouter un vingt et unième titre majeur à son palmarès, seulement battu en finale du tournoi de Wimbledon […] Lire la suite

SPORT - L'année 2018

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 9 997 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Tennis : Djokovic de retour, Federer et Nadal toujours là »  : […] La saison 2017 a consacré le retour au sommet de Roger Federer et Rafael Nadal, qui avaient également pu profiter des défaillances du Serbe Novak Djokovic et du Britannique Andy Murray. L’année 2018 commence de la même façon que la précédente, avec un mano a mano entre le Suisse et l’Espagnol. Mais, à partir du mois de juin, Djokovic retrouve progressivement son meilleur niveau pour finir l’anné […] Lire la suite

SPORT - L'année 2017

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 11 324 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Tennis : Federer et Nadal de retour, la France sacrée en Coupe Davis »  : […] À l’aube de la saison 2017, il était difficile d’imaginer assister à la résurgence du duel entre le Suisse Roger Federer et l’Espagnol Rafael Nadal. Ces deux joueurs, qui ont dominé le tennis pendant dix ans à partir du début des années 2000, semblaient sur le déclin et une nouvelle génération, menée par le Serbe Novak Djokovic, le Britannique Andy Murray, et quelques jeunes loups, avait pris le p […] Lire la suite

SPORT - L'année 2008

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 998 mots

Dans le chapitre « Tennis »  : […] Côté masculin, Rafael Nadal, de nouveau vainqueur à Roland-Garros et qui a battu Roger Federer à Wimbledon, s'empare de la place de numéro un mondial. Le duel entre ces deux champions devrait continuer d'animer les tournois dans les années à venir, mais une nouvelle génération – le Serbe Novak Djokovic (vainqueur des Internationaux d'Australie et du Masters), le Britannique Andy Murray, voire le […] Lire la suite

TENNIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 531 mots

2 juillet 1874 Walter Clopton Wingfield obtient un brevet pour « un court transportable et perfectionné permettant de jouer à l'ancien jeu de tennis » et crée le sphéristique ou lawn-tennis (tennis sur gazon). Wingfield est ainsi tenu comme le précurseur du tennis actuel. 1877 Première édition du tournoi de Wimbledon. 8-9 août 1900 Première Coupe Davis. 1 er  mars 1913 Fondation de la Fédérat […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « NADAL RAFAEL (1986- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafael-nadal/