SÉQUENCE, poétique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La séquence en narratologie est la combinaison d'au moins trois fonctions (ou atomes narratifs découverts et décrits par Vladimir Propp dans La Morphologie du conte). Elles correspondent d'une manière générale, et dans l'ordre, à une virtualité d'action, à sa réalisation et au résultat de celle-ci (cf. Claude Bremond, « La Logique des possibles narratifs », in Communications, no 8). Les séquences elles-mêmes peuvent se combiner par enchaînement (suite linéaire de séquences), par enchâssement (l'une contient l'autre) et par alternance. L'intrigue est constituée soit par l'une, soit par plusieurs de ces combinaisons de séquences. Le concept de séquence peut être utile pour dégager la règle d'agencement d'un certain type de récit. Ainsi Tzvetan Todorov décrit-il par exemple dans la Grammaire du Décaméron le schéma généralisable du conte du rossignol : première séquence, désir et réalisation ; deuxième séquence, méfait et punition ; troisième séquence, punition évitée.

—  Véronique KLAUBER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Véronique KLAUBER, « SÉQUENCE, poétique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sequence-poetique/