MEXIQUE SÉISMES DU (2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pourquoi des séismes destructeurs ?

Les tremblements de terre intraplaques de profondeur intermédiaire causent souvent d’importants dégâts. Il y a deux raisons à cela. Tout d’abord, à la différence des séismes de subduction de la zone du méga-chevauchement, situés généralement en mer (à proximité de la frontière des deux plaques), ils rompent souvent la plaque plongeante à une distance plus importante de la fosse de subduction avec un hypocentre situé à terre juste sous les régions habitées et les villes. Ce fut le cas du séisme du 19 septembre, proche de Mexico et le plus destructeur, celui du 8 septembre constituant une sorte d'exception pour ce type d'événement du fait d'un épicentre situé au large. Ensuite, ces séismes intraplaques diffusent beaucoup d'énergie sous forme d'ondes sismiques, et ce à des fréquences de vibration dangereuses pour les constructions. Parmi les catastrophes dues à de tels séismes, citons le tremblement de terre de Chillán au Chili en 1939, qui fit plus de 20 000 victimes et demeure le plus destructeur de l'histoire chilienne.

Dans le cas de Mexico, l'effet des grands séismes, qu'ils soient de subduction ou intraplaques, est aggravé par la situation géologique de cette mégapole, construite sur un bassin sédimentaire et un lac asséché. Dans cette configuration géologique en cuvette, les ondes sismiques y sont piégées, s'y réfléchissent et sont donc fortement amplifiées. Et cette amplification se fait surtout à des fréquences très pénalisantes pour les immeubles de plusieurs étages. De plus, la nature du sol (sables, argiles) de ce bassin perd de sa cohésion lors des secousses et tend alors à se déstructurer et se comporter comme des sables mouvants, entraînant une déstabilisation des constructions.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Séismes au Mexique

Séismes au Mexique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Coupes expliquant les séismes du Mexique de 2017

Coupes expliquant les séismes du Mexique de 2017
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin





Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, Institut de physique du globe de Paris

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

7-19 septembre 2017 • Mexique • Séismes meurtriers.

Le 7, un séisme de magnitude 8,2 sur l’échelle de Richter, survenu à une centaine de kilomètres au large des côtes de l’océan Pacifique, affecte les États méridionaux d’Oaxaca et du Chiapas, faisant une centaine de morts.Le 19, un autre séisme de magnitude 7,1 dont l’épicentre se situe à la frontière des États de Puebla et de Morelos, dévaste le centre du pays et la capitale Mexico. Le bilan est d [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Robin LACASSIN, « MEXIQUE SÉISMES DU (2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-du-mexique/