ŚĀRIPUTRA (-VIe--Ve s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Disciple du Buddha, le premier pour la prajñā (intelligence, sagesse). Connu avant sa conversion sous le nom d'Upatishya, il est avec son ami Kolita, élève, comme lui, du maître Sanjaya, converti au bouddhisme par Ashvajit, du vivant même du Buddha, qui les promeut rapidement au rang de disciples principaux, sous les noms de Shāriputra et de Maudgalyāyana. Shāriputra, très important déjà dans le canon pāli, dans lequel on voit le Buddha lui déléguer quelquefois son rôle de prédicateur, est souvent mentionné en relation avec les origines de l'abhidharma, qu'on lui attribue parfois. Destiné à succéder au Buddha à la tête de la communauté, il meurt quelque temps avant lui ; c'est Mahākāśyapa qui recueille l'autorité du maître.

Shāriputra garde toute son audience dans le Grand Véhicule, particulièrement dans les Prajñāpāramitā. Dans la Saddharmapundarīka, il est regardé comme le seul des disciples capable de comprendre l'enseignement du Buddha.

—  Jean-Christian COPPIETERS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SARIPUTRA ( VI e -V e s. av. J.-C.)  » est également traité dans :

MAHĀMAUDGALYĀYANA (-VIe--Ve s.)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 98 mots

Disciple du Bouddha, le premier pour la possession des pouvoirs magiques. Ami d'enfance de Shāriputra, Mahāmaudgalyāyana fut converti au bouddhisme en même temps que lui par Ashvajit et obtint l'état d'arhat au bout de sept jours. Les deux amis étaient accompagnés de cinq cents disciples de Sanjaya, leur précédent maître, qui tous se convertirent e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahamaudgalyayana/#i_44874

Pour citer l’article

Jean-Christian COPPIETERS, « ŚĀRIPUTRA (-VIe--Ve s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sariputra/