SARAKATSAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme qui désigne les pasteurs transhumants d'origine ethnique commune de la péninsule balkanique tout entière ; il est employé de préférence aux noms de Vlakh, Valaque, ou Koutso-Valaque (semi-Valaque), qui ont introduit une confusion entre ces pasteurs transhumants et les habitants de l'ancienne principauté de Valachie.

Le terme Sarakatsan (Karakatsan ou Karakatchan) aurait pour origine une tribu de transhumants du Pinde, celle des habitants de Malakassi, dénommés Katsani. Ceux-ci tiendraient ce nom d'un certain Kassianos ou Katsanos, potentat albano-valaque du xive siècle, ou d'un de ses descendants, chef des Malakassiens à la fin du même siècle et gendre du despote d'Épire, Thomas. À ce nom de Katsani serait venu par la suite s'ajouter en préfixe l'adjectif kara signifiant noir. Par ailleurs, sara-katsan en albanais voudrait dire « noir chevrier ».

Les Sarakatsan sont les descendants les plus purs du plus vieux substrat balkanique, et leur latinisation, au temps de l'Empire romain, comme du reste la latinisation des habitants de la Roumanie actuelle, reste une hypothèse. Ils ne s'étaient, en effet, jamais soumis à aucune autorité politique jusqu'à l'avènement de l'empire ottoman qui fut très tolérant à leur égard.

Les parlers sarakatsan qui semblent apparentés au latin — ils sont classés parmi les langues romanes — ne sont que des vestiges des antiques parlers illyriens et thraco-daces, ceux des tribus qui occupaient dans l'Antiquité l'ouest et l'est du triangle balkanique. Ils sont de ce fait très proches des dialectes les plus archaïques d'Albanie, d'une part, et de Roumanie, d'autre part. Ceux des Sarakatsan qui ne se sont pas sédentarisés vivent regroupés en grandes ligues de familles indivises, d'origine clanique commune ou appartenant à des clans différents, nommées stani ou kalivi (cabanes) ; ils constituent ainsi des villages ambulants administrés par [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU, « SARAKATSAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarakatsan/