SILVESTRE DE SACY SAMUEL (1905-1975)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain, critique, éditeur, descendant de l'orientaliste Antoine Isaac Silvestre de Sacy (1758-1838), qui fut l'ami de Restif de la Bretonne, et d'un rédacteur au Journal des débats, devenu académicien, Samuel Silvestre de Sacy, qui héritait d'une solide tradition, avait si bien été nourri aux lettres dès son enfance qu'à sept ans il avait déjà une certaine idée de la littérature nouvelle et du Mercure de France et qu'il allait acheter de son propre chef les livres de Kipling dans la célèbre maison de la rue de Condé.

Une autre rencontre devait marquer son esprit : celle d'Alain, qu'il eut comme professeur en khâgne et dont il resta le plus fidèle des disciples. Cependant, la Sorbonne ne devait pas conduire ce fils de professeur à l'enseignement de la philosophie, ni même à la carrière universitaire. Administrateur des Services civils en Indochine, il allait être appelé à devenir l'un des adjoints du gouverneur général pendant la période la plus dramatique.

Ces années d'apprentissage de l'écrivain – il perdit d'ailleurs dans 1'aventure tous ses manuscrits – le préparaient à prendre, dès son retour à Paris en 1946, les fonctions de rédacteur en chef du Mercure de France. Douze ans après, il devait y ajouter la direction de la maison d'édition portant ce nom. Il la quitta en 1965 quand le Mercure changea de mains. Il avait aussi dirigé deux grandes collections de classiques : « Le Nombre d'or » au Club du meilleur livre et « Les Portiques » au Club français du livre.

À la tête du Mercure de France, Samuel Silvestre de Sacy rendit tout son lustre à la vénérable revue mauve, qui connut avec lui un moment de vitalité rajeunie et d'équilibre heureux, entre les traditions symbolistes et la littérature en train de se faire. Il sut appeler à lui les écrivains, les poètes, les critiques de la génération montante, tels Julien Gracq, Yves Bonnefoy, Gaétan Picon, Octave Nadal, Robert Mallet, Hubert Juin, Nicole Védrès. Il innova aussi en faisant, contrairement à l'usage, une place aux textes [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Yves FLORENNE, « SILVESTRE DE SACY SAMUEL - (1905-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-silvestre-de-sacy/