BENEDICT RUTH FULTON (1887-1948)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'ethnologue américaine Ruth Benedict ne vint, avec enthousiasme d'ailleurs, à la recherche anthropologique que vers la trentaine, déçue qu'elle était alors par les études de littérature anglaise qu'elle avait entreprises à Vassar en 1905. Elle s'initia à l'ethnologie au sein de la New School for Social Research sous l'influence et la direction de Goldenweiser et de Elsie Clews Parsons (1919-1922) et se lia avec Franz Boas, dont elle fut l'assistante (1922-1923) ; elle écrivit, sous la direction de Robert Lowie, son premier article : « The Visions in the Plains Culture » (1922). Dans son premier travail de terrain, chez les Serrano, elle eut pour guide Alfred Kroeber (1922), mais la quasi-surdité lui rendit toujours très difficile ce genre de recherche.

À partir de la très grande différence de comportement culturel qu'elle avait notée entre les Indiens Pima et les Indiens Pueblo, ces derniers mettant l'accent sur l'harmonie et la modération alors que les premiers prônaient l'excès et l'exaltation, Ruth Benedict en vint à considérer la culture non pas seulement comme une matrice au sein de laquelle les personnalités particulières s'organisent, mais comme ayant elle-même une personnalité propre sur une échelle plus vaste. Cette théorie sur laquelle se fonde son livre Patterns of Culture (traduit en français par Échantillons de civilisation, titre impropre auquel on aurait préféré, comme le suggère G. Condominas, celui de Patrons de culture) fut présentée pour la première fois devant le XXIIIe congrès des américanistes en 1928. L'ouvrage lui-même, qui eut un très grand succès mais suscita de vives polémiques, ne parut qu'en 1934. Il recourt aux catégories d'apollinien et de dionysiaque empruntées à Nietzsche, pour caractériser les différences opposant la culture des Pueblo à celles des autres Indiens américains. D'autre part, il qualifie de paranoïde la culture des indigènes de Dobu et de mégalomane celle des Kwakiutl.

Ruth Benedict fonda en 1928 le Journal of American Folklore. Ell [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : assistant à l'U.E.R. des lettres et sciences humaines de l'université de Nice

Classification


Autres références

«  BENEDICT RUTH FULTON (1887-1948)  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Culture et société »  : […] Les travaux que F. Boas, maître de l'observation directe et fondateur de l'anthropologie américaine, consacra aux Eskimo et aux Indiens de la côte nord-ouest, inaugurèrent l'époque des grandes monographies qu'allaient plus tard entreprendre Malinowski aux îles Trobiands, Firth à Tikopia et tant d'autres chercheurs d'une tradition qui a fourni l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_26587

CULTURALISME

  • Écrit par 
  • Marc ABELES
  •  • 2 560 mots

Dans le chapitre « Relativisme des formes culturelles et exigence méthodologique d'unité »  : […] Les travaux de Margaret Mead sur les rapports entre les sexes dans trois sociétés traditionnelles d'Océanie demeurent aujourd'hui encore un témoignage exemplaire de l'approche culturaliste. L'enquête fut menée entre 1931 et 1935 chez les Arapesh, les Mundugumor et les Chambuli, trois ethnies océaniennes qui offrent chacune un traitement distinct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culturalisme/#i_26587

GUERRE

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE, 
  • P. E. CORBETT, 
  • Victor-Yves GHEBALI, 
  • Q. WRIGHT
  •  • 14 311 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les racines archaïques »  : […] On ignore si les premiers hommes pratiquaient la guerre. Certains outils de l'époque paléolithique pourraient bien avoir été utilisés comme armes dans des combats entre tribus ou entre clans ; mais ce n'est là qu'une hypothèse. Les premières armes dont on puisse affirmer qu'elles eurent cet usage datent de l'âge du bronze, et on a la preuve qu'il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre/#i_26587

POTLATCH

  • Écrit par 
  • Claude MEILLASSOUX
  •  • 2 927 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Thèse psychopathologique »  : […] Ruth Benedict, qui fut élève de Boas, s'appuya également sur l'aspect compétitif des potlatch pour étayer sa théorie psychopathologique de l'ethnologie – qui inspira la théorie des valeurs culturelles – et découvrir chez les Kwakiutl un comportement individualiste avec une tendance à la paranoïa mégalomaniaque qui, dans ce type de culture, serait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potlatch/#i_26587

RELATIVISME

  • Écrit par 
  • Hervé BARREAU, 
  • Tobie NATHAN
  •  • 3 931 mots

Dans le chapitre « Culture et personnalité »  : […] C'est à l'aube du xx e  siècle que le relativisme culturel trouvera à s'exprimer d'une manière particulièrement dynamique, au confluent de notions tant théoriques que politiques. La culture des sociétés industrielles était alors travaillée par trois questions de fond : les conflits sociaux et la montée en puissance des syndicats et des conceptions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relativisme/#i_26587

Pour citer l’article

Raymond ECHES, « BENEDICT RUTH FULTON - (1887-1948) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruth-fulton-benedict/