RUSSIE (Le territoire et les hommes)Géographie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
CapitaleMoscou
Langue officiellerusse
Unité monétairerouble (RUB)
Population143 377 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)17 075 400

La population de la Russie

L' expansion démographique et territoriale russe

C'est en 1558 qu'Ivan IV le Terrible accorde des privilèges d'exploitation des territoires situés à l'est de l’Oural aux Stroganov qui, à la recherche de fourrures, financent des expéditions de plus en plus loin vers l'est. Un mouvement est lancé, qui conduira les cosaques sur les rives du Pacifique en 1639 (et même, plus tard, en Alaska). À la fin du xviiie siècle, la Russie a conquis la Sibérie et ses 10 millions de kilomètres carrés : pendant deux cent cinquante ans, le pays s'est agrandi au rythme de 100 kilomètres carrés par jour. Jusqu'au début du xixe siècle, ce territoire reste vide : la Sibérie ne compte que 1,5 million d'habitants en 1815. Elle en compte 10 millions en 1914 et 23 millions en 1960.

Dans le courant du xixe et du xxe siècle, la Russie connaît en effet une explosion démographique : elle passe de 36 millions d'habitants en 1796 à 90 millions en 1914. L'essentiel de cette croissance est le fait de la fécondité exceptionnelle de la population slave : au début du xxe siècle, une femme russe a en moyenne six ou sept enfants (contre trois en Europe). En 1937, l'indice de fécondité est encore de 4,9 enfants par femme ; en 1960, il chutera à 2,5. Cette démographie galopante a permis le peuplement du pays malgré les épreuves du xxe siècle : plus de 12 millions de morts civils et militaires entre 1914 et 1921 (Première Guerre mondiale, puis guerre civile), 1 million entre 1934 et 1939 (terreur stalinienne), 26 ou 27 millions lors de la Seconde Guerre mondiale.

Après 1960, la fécondité russe s'est rapidement alignée sur celle de l'Europe. L’affaiblissement s'est transformé en effondrement sous l'effet de deux facteurs : l'arrivée en âge de procréer, à partir de 1985, des « classes creuses » des années 1960, elles-mêmes contrecoup des « classes creuses » des années 1940, et la crise sociale enclenchée en 1989, qui incite les couples à différer les naissances. Le taux de natalité est ainsi tombé à 10,7 p. 1 000 en 1992, puis à moins de 9 p. 1000 entre 1996 et 2001. Depuis 2003, il s'est redressé (12,4 p. 1 000 en 2009), mais reste inférieur au taux de mortalité.

Depuis 1992, le nombre des naissances est inférieur à celui des décès. Une telle situation d'accroissement naturel négatif n'avait jamais été observée, dans aucun pays, en temps de paix. L'accroissement de la mortalité (de 11 p. 1000 dans les années 1980 à 16 p. 1000 en 2006) était lié à l'alcoolisme, à l'effondrement du système de santé, à la hausse de la criminalité et des suicides. Depuis lors, le taux de mortalité enregistre une baisse (14,2 p. 1 000 en 2009). L'espérance de vie reste basse, 74 ans pour les femmes et 62 ans pour les hommes (2008).

Une répartition très inégale

La Russie a une densité moyenne faible (8,4 hab./km2), mais ses 141,9 millions d'habitants (2009) sont très inégalement répartis. La partie occidentale est la plus peuplée. Au-delà de l'Oural, dans le sud de la Sibérie, s'étire une mince bande de peuplement qui s'effiloche progressivement vers l'est. L'histoire du peuplement russe se lit à travers la répartition actuelle des densités.

Dans l'Ouest, sur 5 millions de kilomètres carrés, la densité est de 25 habitants au kilomètre carré. C'est le berceau du peuple russe, auquel la forêt mixte avec ses clairières a longtemps servi de refuge contre les envahisseurs. C'est aussi le domaine de la steppe fertile, sur laquelle la colonisation s'est engagée dès le xvie siècle. Le Nord, plus inhospitalier, est occupé sporadiquement dès cette époque, mais reste relativement vide encore aujourd'hui.

Russie : population

Dessin : Russie : population

La population russe au début du XXIe siècle. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La forte expansion démographique du xixe siècle a densifié cet espace originel et permis la colonisation des steppes fertiles du Kouban, entre le Don et la montagne-refuge du Caucase, déjà densément occupée par des peuples non slaves. Aux xixe et xxe siècles, les rives de la Volga et l'Oural se peuplent et deviennent des foyers industriels. Le trakt, la piste, et le Transsibérien permettent d'occuper la lisière sud de la Sibérie.

Dans les années 1930, avec les plans quinquennaux, débute une phase d'industrialisation massive. La mise en valeur de nouvelles ressources et la volonté d'éloigner le potentiel industriel des frontières occidentales conduisent au renforcement du peuplement de la moyenne Volga, de l'Oural [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Médias de l’article

Station de ski dans le Dombaï

Station de ski dans le Dombaï
Crédits : Efimova Anna/ Shutterstock

photographie

Ienisseï

Ienisseï
Crédits : M. Iijima/ Ardea Londres

photographie

Volcans au Kamchatka, Russie

Volcans au Kamchatka, Russie
Crédits : Yuri Smityuk/ TASS/ Getty Images

photographie

Russie : agriculture

Russie : agriculture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 11 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Lyon-II, chercheur au Centre Magellan, Université de Lyon-III

Classification

Autres références

«  RUSSIE  » est également traité dans :

RUSSIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 1 234 mots

L'hyperbole est d'usage dès qu'il s'agit de la Russie. La démesure y est montrée partout à l'œuvre, dans le territoire comme dans les passions individuelles et l'histoire collective. Au panthéon littéraire elle a légué des héros caractérisés par leurs excès, indolent Oblomov ou modèles exaltés de l'Homme révolté. Le flirt constant avec l'infini se dit jusque dans la conquête de l'espace : les Russ […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 260 mots
  •  • 27 médias

L'histoire de la Russie est celle de la formation d'un vaste empire qui, du xe au xxe siècle, s'est peu à peu étendu, à partir des plaines de l'Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d'Asie centrale. Le mot « Russie » désigne un domaine où se sont rassemblés des peuples divers, en grosse […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 323 mots
  •  • 8 médias

La Fédération russe naît en 1991 avec la disparition de l'URSS. Elle doit alors s'inventer comme État-nation, qui plus est multiethnique, tâche d'autant plus ardue que le pays a été tout au long de son histoire à la tête d'un empire et que sa population vient de subir, avec la perestroïka, un traumatisme identitaire, la sensation d'être une superpuissance déchue venant s'ajouter à la perte des rep […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Julien VERCUEIL
  •  • 5 353 mots
  •  • 6 médias

L’histoire de l’économie russe à partir de la disparition de l’URSS en 1991 est symptomatique des enjeux de la « transition » qu’a connue toute l’Europe de l’Est à la fin du xxe siècle et au début du xxie : le passage d’un système économique de type soviétique à un système de type capitaliste. Les grandes […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 903 mots
  •  • 22 médias

Par art russe ancien les historiens de l'art désignent la période d'activité artistique qui débute en Russie par l'adoption du christianisme, en l'an 988, et se poursuit jusqu'à la réforme de Pierre le Grand, au début du xviiie siècle, moment où l'art religieux d'inspiration byzantine est remplacé par un art profane qui participera à tous les grands c […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 104 mots
  •  • 7 médias

Produit d'une société dont l'histoire est caractérisée par une suite de ruptures brutales, la littérature russe est née de la première de ces ruptures, celle qui, dans les dernières années du premier millénaire, fait de la Russie païenne évangélisée par Byzance l'un des grands États de la chrétienté médiévale. Une seconde rupture, provoquée à l'aube du xviii […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - Le théâtre

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN, 
  • Nicole ZAND
  •  • 8 636 mots

L'année 1898 est une des grandes dates de l'histoire du théâtre européen. Elle marque la fondation du Théâtre d'art de Moscou, en réaction contre l'académisme, le vedettariat, le bas niveau du répertoire et le caractère commercial de la scène russe de l'époque. C'est sur les planches du Théâtre d'art que se produit la rencontre des deux figur […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - La musique

  • Écrit par 
  • Michel-Rostislav HOFMANN
  •  • 3 034 mots
  •  • 4 médias

« C'est le peuple qui crée la musique, et nous sommes des « arrangeurs » à son service », déclarait Glinka qui, même s'il eut quelques précurseurs, tel A. Verstovski, fut bel et bien le « père » de la musique russe, le fondateur d'une école nationale, durant la première moitié du xixe siècle. Et Glinka écrit enc […] Lire la suite

RUSSE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Bernard EISENSCHITZ
  •  • 10 172 mots
  •  • 6 médias

Le cinéma soviétique naît officiellement du décret de nationalisation signé par Lénine le 27 août 1919. Pendant soixante-dix ans, ce cinéma va être affaire d'État, pour le meilleur et pour le pire. Pour le meilleur : par l'indifférence à peu près constante aux questions de rentabilité, qui en fait un cas unique, ouvert à de très nombreuses expérimentations. P […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Pascal MARCHAND, « RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-geographie/