RUSSIE (Le territoire et les hommes)Géographie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
CapitaleMoscou
Langue officiellerusse
Unité monétairerouble (RUB)
Population143 377 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)17 125 200

La restructuration des activités économiques

La nouvelle Russie apparue en 1992 a opté pour l'économie de marché. Cependant, après soixante-dix ans de communisme, de fortes pesanteurs se manifestent encore.

À l'époque soviétique, toute la production était assurée par des entreprises collectives sous contrôle du parti. Face à l'effondrement du système, les fonctionnaires dirigeant les entreprises ont dû improviser, sans formation, sans moyens (absence de banques, d'assurances, de circuits de distribution ...) et privés des directives du Plan, comme des financements d'État. Ils se sont donc largement tournés vers leurs réseaux pour maintenir un minimum d'approvisionnement et de débouchés, et assurer un minimum de production. Le troc s'est massivement développé, tout comme les dettes inter-entreprises et les impayés de salaires. On assista à un effondrement de tous les indicateurs de production et à une crise sociale majeure : l'inflation atteignit 2 500 p. 100 en 1992 et encore 950 p. 100 en 1993.

Le timide rétablissement de 1996-1997 fut emporté par le krach de 1998, mais celui-ci a eu pour effet d'apurer la situation financière de nombreuses entreprises. Celles qui avaient pu se tourner vers l'exportation ont réussi à maintenir leurs productions. Toutes ont cependant fortement réduit leurs effectifs pléthoriques de l'époque soviétique. L'ensemble de l'appareil productif profite, depuis 2001, de la manne répandue par l'envolée des cours des hydrocarbures et des matières premières. Après une décennie d'épreuves, l'appareil productif hérité de l'époque soviétique présente toutefois des situations très contrastées.

Un secteur agricole complexe

L'agriculture russe est de type extensif, comme en témoigne les rendements céréaliers moyens (tabl. 2).

Russie : situation de l'agriculture

Tableau : Russie : situation de l'agriculture

État de l'agriculture russe à la fin des années 2000. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La privatisation de l'agriculture n'a pas bouleversé les structures. Le mouvement de création de fermes individuelles, engagé en 1991, a culminé en 1995, avec 280 000 fermes privées. Depuis lors, l'effectif stagne ou régresse : en 2006, on ne comptait plus que 257 000 fermes dans tout le pays, pour une population active agricole de 6,8 millions de personnes. Ces fermes occupent 20 p. 100 des surfaces ensemencées et se consacrent surtout aux céréales et aux cultures industrielles, délaissant l'élevage (elles disposent seulement de 6 p. 100 du cheptel bovin) ou les cultures de fruits et légumes. Ceci s'explique par la rareté du matériel de production et de transport et des installations de stockage, l'absence de services (dont la maintenance des équipements). La carence du système bancaire rend l'investissement initial impossible. Les fermes privées ne jouent donc qu'un rôle marginal dans la production agricole.

Invités à privatiser les terres, les employés des kolkhozes et des sovkhozes ont massivement choisi de procéder à un partage nominal fictif, sans délimiter les lots, et de continuer à travailler en collectivité, c'est-à-dire sans vraiment changer la situation antérieure. En 2009, 76 p. 100 de la surface ensemencée appartiennent encore à ces grandes exploitations collectives.

Le reste des terres ensemencées, 4 p. 100, est distribué sous forme de « lopins », petit espace attribué en propriété, à des ruraux ou à des citadins : 35 millions de familles en possèdent un au début du xxie siècle. La plupart des employés des grandes exploitations agricoles sont dans ce cas et les enquêtes montrent qu'ils y ont développé une activité individuelle en symbiose avec le collectif dont ils font toujours partie. Selon les statistiques officielles, ils élèvent, dans ces lopins, une part très importante du cheptel du pays : 50 p. 100 des vaches laitières et des ovins, 44 p. 100 des porcs, soit vingt millions de têtes sur sept millions d'hectares. Cela n'est possible que par le prélèvement de matériel et de grain sur la ferme collective, qui met par ailleurs à leur disposition des surfaces bien plus importantes de prairies de fauche.

Les nombreuses familles urbaines propriétaires de lopins assurent, quant à elles, une partie de leur subsistance grâce à un « jardinage » soigné mais sans grands moyens. Lopins citadins et ruraux assurent une part importante de la production : 90 p. 100 de la récolte de pommes de terre et 80 p. 100 de celle de légumes (mais une partie de la production collective est « c [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Médias de l’article

Station de ski dans le Dombaï

Station de ski dans le Dombaï
Crédits : Efimova Anna/ Shutterstock

photographie

Ienisseï

Ienisseï
Crédits : M. Iijima/ Ardea Londres

photographie

Volcans au Kamchatka, Russie

Volcans au Kamchatka, Russie
Crédits : Yuri Smityuk/ TASS/ Getty Images

photographie

Russie : agriculture

Russie : agriculture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 11 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Lyon-II, chercheur au Centre Magellan, Université de Lyon-III

Classification

Autres références

«  RUSSIE  » est également traité dans :

RUSSIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 1 234 mots

L'hyperbole est d'usage dès qu'il s'agit de la Russie. La démesure y est montrée partout à l'œuvre, dans le territoire comme dans les passions individuelles et l'histoire collective. Au panthéon littéraire elle a légué des héros caractérisés par leurs excès, indolent Oblomov ou modèles exaltés de l'Homme révolté. Le flirt constant avec l'infini se dit jusque dans la conquête de l'espace : les Russ […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 260 mots
  •  • 27 médias

L'histoire de la Russie est celle de la formation d'un vaste empire qui, du xe au xxe siècle, s'est peu à peu étendu, à partir des plaines de l'Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d'Asie centrale. Le mot « Russie » désigne un domaine où se sont rassemblés des peuples divers, en grosse […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 323 mots
  •  • 8 médias

La Fédération russe naît en 1991 avec la disparition de l'URSS. Elle doit alors s'inventer comme État-nation, qui plus est multiethnique, tâche d'autant plus ardue que le pays a été tout au long de son histoire à la tête d'un empire et que sa population vient de subir, avec la perestroïka, un traumatisme identitaire, la sensation d'être une superpuissance déchue venant s'ajouter à la perte des rep […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Julien VERCUEIL
  •  • 5 353 mots
  •  • 6 médias

L’histoire de l’économie russe à partir de la disparition de l’URSS en 1991 est symptomatique des enjeux de la « transition » qu’a connue toute l’Europe de l’Est à la fin du xxe siècle et au début du xxie : le passage d’un système économique de type soviétique à un système de type capitaliste. Les grandes […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 903 mots
  •  • 22 médias

Par art russe ancien les historiens de l'art désignent la période d'activité artistique qui débute en Russie par l'adoption du christianisme, en l'an 988, et se poursuit jusqu'à la réforme de Pierre le Grand, au début du xviiie siècle, moment où l'art religieux d'inspiration byzantine est remplacé par un art profane qui participera à tous les grands c […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 104 mots
  •  • 7 médias

Produit d'une société dont l'histoire est caractérisée par une suite de ruptures brutales, la littérature russe est née de la première de ces ruptures, celle qui, dans les dernières années du premier millénaire, fait de la Russie païenne évangélisée par Byzance l'un des grands États de la chrétienté médiévale. Une seconde rupture, provoquée à l'aube du xviii […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - Le théâtre

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN, 
  • Nicole ZAND
  •  • 8 636 mots

L'année 1898 est une des grandes dates de l'histoire du théâtre européen. Elle marque la fondation du Théâtre d'art de Moscou, en réaction contre l'académisme, le vedettariat, le bas niveau du répertoire et le caractère commercial de la scène russe de l'époque. C'est sur les planches du Théâtre d'art que se produit la rencontre des deux figur […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - La musique

  • Écrit par 
  • Michel-Rostislav HOFMANN
  •  • 3 034 mots
  •  • 4 médias

« C'est le peuple qui crée la musique, et nous sommes des « arrangeurs » à son service », déclarait Glinka qui, même s'il eut quelques précurseurs, tel A. Verstovski, fut bel et bien le « père » de la musique russe, le fondateur d'une école nationale, durant la première moitié du xixe siècle. Et Glinka écrit enc […] Lire la suite

RUSSE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Bernard EISENSCHITZ
  •  • 10 172 mots
  •  • 6 médias

Le cinéma soviétique naît officiellement du décret de nationalisation signé par Lénine le 27 août 1919. Pendant soixante-dix ans, ce cinéma va être affaire d'État, pour le meilleur et pour le pire. Pour le meilleur : par l'indifférence à peu près constante aux questions de rentabilité, qui en fait un cas unique, ouvert à de très nombreuses expérimentations. P […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Pascal MARCHAND, « RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-geographie/