RUBICON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit fleuve côtier qui se jette dans l'Adriatique, le Rubicon, au temps de la République romaine, sépare la Gaule cisalpine de l'Italie. Aucun général romain ne doit franchir cette frontière naturelle pour pénétrer en Italie sans l'accord du Sénat, sous peine d'être déclaré ennemi de Rome. Fleuve, ou plutôt modeste rivière, que Jules César traverse malgré tout, en janvier 49 avant J.-C., à la tête de la XIIIe légion. Ce dernier a compris la valeur symbolique de ce cours d'eau et donna à cette traversée sans péril immédiat un caractère religieux, une importance politique qui dépasse la seule notion géographique. Il a fait lâcher des chevaux dans les champs qui bordent les rives du Rubicon pour apaiser les dieux, et il s'est élancé à la tête de ses troupes en s'écriant, nous rapporte Suétone : « Allons où nous appellent le langage des dieux et l'injustice de nos ennemis. Les dés sont jetés (Alea jacta est. » Non seulement César joue sa carrière et entre dans l'illégalité, mais en même temps, au moment où il franchit le Rubicon, il se sent habité par une force divine. Le Rubicon est un de ces lieux historiques qui ont valeur de symbole.

—  Joël SCHMIDT

Écrit par :

  • : diplômé d'études supérieures d'histoire, directeur de collections historiques

Classification


Autres références

«  RUBICON  » est également traité dans :

CÉSAR FRANCHIT LE RUBICON

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 219 mots
  •  • 1 média

Le franchissement du Rubicon par César marque le début de la guerre civile qui va l'opposer à Pompée. En janvier — 49, le commandement de César en Gaule expire. Afin d'éviter de se retrouver sans magistrature, ce qui le livrerait sans armes à ses ennemis, celui-ci demande une proroga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-franchit-le-rubicon/#i_16421

ROME, L'AGONIE DE LA RÉPUBLIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 418 mots

— 60 Premier triumvirat : accord privé entre les trois hommes forts de Rome, César, Pompée et Crassus, afin de se partager le pouvoir contre le Sénat. — 59 Consulat de César, qui s'achève par l'attribution, pour lui, d'un grand commandement proconsulaire, d'une durée de cinq ans, en Gaule. — 55 Renouvellement, pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-l-agonie-de-la-republique-reperes-chronologiques/#i_16421

Pour citer l’article

Joël SCHMIDT, « RUBICON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubicon/