CONQUEST ROBERT (1917-2015)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Conservateur assumé et anticommuniste notoire, l’historien britannique Robert Conquest a inlassablement dénoncé pendant cinquante ans la nature violente du régime soviétique. Si ceux qui le voulaient étaient informés depuis les écrits des déçus exilés Boris Souvarine ou Victor Serge dans les années 1930, sans oublier Trotski ou l’affaire Kravtchenko en 1946-1950, Robert Conquest a le premier démontré scientifiquement le caractère total de la terreur de masse dans l’U.R.S.S. de Staline. Au fil d’une vingtaine d’ouvrages, le chercheur de la Hoover Institution de Stanford (où il exerce à partir de 1981) a fortement contribué à dessiller les Occidentaux aveuglés par la « grande lueur à l’Est ».

Né le 15 juillet 1917 à Malvern (Worcestershire, Royaume-Uni), George Robert Ackworth Conquest a effectué ses études à Grenoble, puis à Oxford, où il soutient, à vingt ans, une thèse en histoire soviétique – mais c’est alors la poésie qui l’attire. Il n’a d’ailleurs jamais cessé son activité littéraire, et ses qualités d’écriture et d’analyse, tout comme sa connaissance fine de la littérature soviétique, font l’originalité de ses travaux. Le jeune homme possède une expérience personnelle du communisme : il a adhéré brièvement au Parti communiste à Oxford et surtout observé le système socialiste lors de sa mission dans la Bulgarie occupée par l’Armée rouge en 1944. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Conquest s’engage à l’Information Research Department, organe gouvernemental de propagande antisoviétique, qu’il quitte en 1956 pour se lancer dans la rédaction de livres de vulgarisation ou d’ouvrages académiques, souvent non traduits. En moins d’une décennie, à compter de 1960, avec Common Sense About Russia et Power and Politics in the U.S.S.R. (sur la période khrouchtchévienne), il livre des études sur la religion, les ouvriers, les agriculteurs ou la justice soviétiques.

En 1968, en pleine remise en ca [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire, université de Strasbourg

Classification

Pour citer l’article

Alexandre SUMPF, « CONQUEST ROBERT - (1917-2015) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-conquest/