SYNGE RICHARD LAURENCE MILLINGTON (1914-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Biochimiste anglais né à Liverpool, décédé à Norwich. Synge effectue ses études à l'université de Cambridge, où il obtient un doctorat de biochimie en 1941. Il rejoint alors le laboratoire de l'industrie lainière à Leeds, où travaille également Archer John Porter Martin avec lequel il peut continuer et concrétiser la collaboration amorcée à Cambridge sur la mise au point des méthodes chromatographiques, en particulier la chromatographie sur papier. Synge travaille ensuite dans différents instituts de recherche publics et privés. Il collabore pendant huit mois en 1946-1947 à Uppsala (Suède) avec Arne Wilhelm Kaurin Tiselius, Prix Nobel de chimie 1948, spécialiste de l'électrophorèse et des phénomènes d'adsorption. Synge a reçu conjointement avec Martin le prix Nobel de chimie en 1952.

—  Georges BRAM

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sud-XI-Orsay

Classification


Autres références

«  SYNGE RICHARD LAURENCE MILLINGTON (1914-1994)  » est également traité dans :

MARTIN ARCHER JOHN PORTER (1910-2002)

  • Écrit par 
  • Michel MARTIN
  •  • 882 mots

Biochimiste britannique ayant reçu en 1952, conjointement avec Richard L. M. Synge (1914-1994), le prix Nobel de chimie pour « l'invention de la chromatographie de partage » . Conçue en 1903 par le botaniste russe Mikhail S. Tswett, la chromatographie est une méthode de séparation des composants moléculaires des mélanges, qui repose sur la distribu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archer-john-porter-martin/#i_92179

Pour citer l’article

Georges BRAM, « SYNGE RICHARD LAURENCE MILLINGTON - (1914-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-laurence-millington-synge/