RÉVOLUTIONS ANGLAISES(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 1629 Charles Ier, roi depuis 1625, dissout son troisième Parlement et inaugure une période de gouvernement personnel. Signature de la paix avec la France et, l'année suivante, avec l'Espagne.

  • 1637 Tentative d'introduction du Common Prayer Book anglican à Édimbourg. Les troubles religieux évoluent quelques mois plus tard en rébellion politique et militaire de l'Écosse.

  • 1640 Convocation puis dissolution du Short Parliament, qui refuse de voter les crédits de guerre. Défaite de l'armée royale en Écosse. Le Long Parliament (1640-1653), convoqué en novembre, tente de mettre la monarchie sous contrôle.

  • 1642 Coup d'État manqué de Charles Ier contre ses principaux opposants au Parlement. Le roi quitte Londres pour Oxford. Début de la première guerre civile (1642-1646) entre le roi et le Parlement.

  • 1645 Création par le camp parlementaire de la New Model Army, confiée à Oliver Cromwell. Victoire du Parlement à la bataille de Naseby.

  • 1648 Accord entre Charles Ier et les Écossais. Victoire de Cromwell contre les Écossais et fin de la seconde guerre civile (1647-1648). Les radicaux, qui contrôlent la New Model Army, épurent le Parlement de ses éléments favorables au compromis avec la monarchie.

  • 1649 Exécution de Charles Ier (30 janvier). Dissolution de la monarchie (7 février). Fondation en mai du Commonwealth (ou République). Élimination des Levellers (niveleurs).

  • 1658 Mort d'Oliver Cromwell, lord-protecteur d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande depuis décembre 1653.

  • 1660 Le général Monck, à la tête de l'armée d'Écosse, marche sur Londres et rend possible la restauration monarchique. Charles II devient roi d'Angleterre.

  • 1673 Test Act : exclusion des catholiques de tout emploi public.

  • 1679 Charles II, excédé par l'exclusion des pairs catholiques de la Chambre des lords sur décision du Parlement, dissout ce dernier. Le nouveau Parlement, dominé par les whigs, vote le bill d'Habeas Corpus et le bill d'Exclusion. Charles II refuse le second.

  • 1685 Mort de Charles II. Avènement de son frère catholique, Jacques II. Sévère répression de deux tentatives de soulèvement en Écosse et en Cornouailles.

  • 1688 Naissance et baptême catholique d'un héritier mâle. Glorieuse Révolution : l'armée, le Parlement et l'Église anglicane suscitent l'intervention de Guillaume d'Orange, gendre protestant de Jacques II, qui fuit en France.

  • 1689 Déclaration des Droits (Bill of Rights). Guillaume d'Orange et Marie proclamés conjointement roi et reine d'Angleterre. Acte de Tolérance, qui autorise le culte public des protestants dissidents, mais non des catholiques.

  • 1701 Acte d'Établissement : exclusion du trône de tout prétendant catholique.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « RÉVOLUTIONS ANGLAISES - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/revolutions-anglaises-reperes-chronologiques/