RÉCESSION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Synchronisme des récessions

La régularité d'apparition des récessions, dans le monde occidental d'après guerre, est-elle suffisante pour que l'on puisse affirmer qu'elles montrent la persistance d'un rythme cyclique ? La réponse doit être positive, tant à l'échelle internationale qu'à celle des économies nationales. Les récessions à l'échelle des économies nationales ont été fréquentes, d'intensité variable, mais d'une durée nettement plus courte que celle des périodes d'expansion, leur sévérité n'ayant jamais atteint, en termes non seulement de fluctuations de la production et des prix mais aussi de fluctuations de l'emploi, la gravité des dépressions antérieures à 1939.

De plus, la synchronisation des récessions tend à apparaître de mieux en mieux à l'échelle internationale. En prenant les récessions survenues aux États-Unis comme termes de référence, on constate par exemple que la récession qui a suivi, dans l'économie mondiale, le « boom » provoqué par le déclenchement de la guerre de Corée en 1950 s'est située entre deux récessions américaines, celle de 1949 et celle de 1953-1954. La récession de 1957 aux États-Unis trouve par contre son équivalent à peu près au même moment en Europe occidentale. Après la récession américaine de 1960, le synchronisme a été moins évident, tant du fait de l'échelonnement des récessions dans les pays d'Europe occidentale au cours des années suivantes que du fait de la durée exceptionnelle de l'expansion suivante aux États-Unis (1961-1966), qui fut encouragée par le retard pris sur la croissance potentielle et par le changement de politique favorisant le rattrapage de tendance.

En revanche, en 1966-1967, la récession a été générale dans le monde, et le même phénomène tend à se reproduire à partir de 1971. Si l'on choisit comme indicateur de la sévérité d'une récession la chute en valeur absolue sur un ou plusieurs trimestres de l'indice de la production industrielle ou de l'indice des dépenses d'investissement dans l'industrie, ces phénomènes n'ont été vérifiés que dans certaines récessions aux États-Unis et en Allemagne occidentale [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages





Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  RÉCESSION  » est également traité dans :

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « La lente asphyxie d'une économie contrainte  »  : […] Le miracle des années 1960, avec un taux de croissance de 5,5 p. 100 par an, fut cependant de courte durée. À partir des années 1970, le modèle entra en crise. La croissance économique fut freinée par des facteurs externes tels que le renchérissement des prix des matières énergétiques, la montée progressive des sanctions économiques internationales contre le régime, les coûts des dépenses de sécur […] Lire la suite

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'Albanie face aux réalités économiques du marché mondial »  : […] Après trois années de croissance ralentie, 1979 était considérée comme la « meilleure année » du sixième plan, marqué par la rupture de l'aide chinoise. L'Albanie occupait alors le troisième rang mondial pour la production de chrome et le deuxième pour l'exportation de ce dernier. La construction de l'usine du Mat permettait l'exportation d'un nouveau produit, le ferrochrome. Une usine de fonte é […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 7 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des réformes aux résultats tardifs »  : […] Lorsque le premier gouvernement Schröder succède à Helmut Kohl en octobre 1998, l'économie allemande est en récession : la croissance stagne, le P.I.B. est inférieur à ce qu'il était au début de la décennie et le taux de chômage atteint près de 9 p. 100 de la population active, alors même que le travail à temps partiel des femmes est très répandu. L'Allemagne passe pour « l'homme malade de l'Euro […] Lire la suite

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 811 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Une succession de chocs externes défavorables (1997-2000) »  : […] L'économie argentine va cependant avoir beaucoup plus de mal à encaisser la succession de crises financières qui font suite à l'effondrement du baht thaïlandais en juillet 1997. La crise asiatique de 1997, la crise russe de 1998, puis la crise monétaire brésilienne de janvier 1999 suscitent un phénomène de méfiance des marchés vis-à-vis des titres souverains émergents et frappent fortement les ob […] Lire la suite

BANQUE - Économie de la banque

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GABILLON, 
  • Jean-Charles ROCHET
  •  • 7 880 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Chocs macroéconomiques et crises financières »  : […] Dans la mesure où les actifs bancaires sont très sensibles aux fluctuations macroéconomiques (notamment aux taux d'intérêt, aux taux de change et aux cours boursiers), les banques sont particulièrement exposées lors des récessions, des catastrophes (guerres, mauvaises récoltes, etc.) et des crises financières. C'est ainsi que Gary Gorton, dans une étude de 1988 sur les crises bancaires aux États-U […] Lire la suite

BRÉSIL - Le Brésil contemporain

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 5 657 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le plan Collor et la destitution du président »  : […] À l'instar des précédents plans économiques, le plan Collor cherchait à briser la spirale des prix. Un moment contenue, la hausse des prix a repris, tandis que les restrictions imposées au crédit bancaire plongeaient le pays dans la récession. Sachant que ses alliances au Congrès restaient factices, Collor multiplia les coups d'éclat destinés à frapper l'opinion publique. Annoncés à grand bruit, […] Lire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une transition économique et sociale douloureuse »  : […] Sortir d'un demi-siècle d'économie planifiée et d'intégration au Conseil d'aide économique mutuelle (CAEM, fondé en 1949 et disparu peu avant la dislocation de l'Union soviétique en 1991) avec lequel Sofia réalisait près de 75 p. 100 de ses échanges, provoque, comme pour les autres pays ex-socialistes de la région, une terrible récession, aggravée, en Bulgarie, par d'autres facteurs . Ayant hérité […] Lire la suite

CHANGE - Les régimes de change

  • Écrit par 
  • Patrick ARTUS
  •  • 6 878 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Fixité irréversible »  : […] Il s'agit des régimes d'union monétaire et de currency board . En union monétaire, il n'y a plus de marché des changes et les pays partagent la même monnaie. Nous reviendrons plus loin sur le fonctionnement et les conditions de réussite d'une union monétaire. Le currency board est un système très intéressant, utilisé depuis le début des années 1990 par exemple par l'Argentine (jusqu’en 2000) et H […] Lire la suite

CHANGE - L'intégration monétaire européenne

  • Écrit par 
  • Christian BORDES
  •  • 14 236 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La prise du pouvoir monétaire par la Bundesbank et l'Europe monétaire en crise »  : […] Un calendrier précis est fixé pour le passage à la monnaie unique. La première étape entre en vigueur le 1 er  juillet 1990 pour s'achever le 1 er  janvier 1994. « Les États membres [y] considèrent leurs politiques économiques comme une question d'intérêt commun et les coordonnent au sein du Conseil [...] . Afin d'assurer une coordination plus étroite des politiques économiques et une convergence […] Lire la suite

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 758 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Démographie et activités humaines »  : […] Avec une population estimée à 60 millions d'habitants dans les années 2010, la R.D.C. occupe le deuxième rang des États africains au sud du Sahara. La densité demeure toutefois assez faible et surtout très inégalement répartie. L'afflux de populations vers les zones à forte concentration donne un taux d'urbanisation à croissance rapide : environ 30 p. 100. La capitale Kinshasa dépasse quatre mill […] Lire la suite

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre «  Décennie de 1990 : interruption du cycle des crises »  : […] Au-delà de la récession qui a affecté les économies occidentales au début de la décennie 1990, cette dernière restera avant tout marquée par la longévité du dernier cycle de croissance aux États-Unis, au point d'ailleurs que nombre d'économistes, partisans de la nouvelle économie, en sont venus à remettre en question la notion même de cycle. Et, si le ralentissement de l'économie américaine, tant […] Lire la suite

CYCLES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 4 002 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les différentes phases d'un cycle »  : […] Le terme « cycle » se substitue souvent à celui de fluctuations. Alors que ces dernières désignent de simples irrégularités aléatoires autour d'une tendance, le cycle 'est un parcours qui revient régulièrement : une phase d'accélération (l'expansion), plus ou moins rapide, plus ou moins longue, qui tend à se ralentir, jusqu'à atteindre un apogée (la crise). Puis une phase de décroissance (la dépr […] Lire la suite

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 210 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La volatilité du dollar »  : […] Au début de la phase de flottement des monnaies, de 1973 à 1975, le dollar connaît deux chutes prononcées suivies de remontées à peu près équivalentes. De 1976 à 1978, la chute du dollar est générale contre toutes les monnaies, de 13 à 45 p. 100 respectivement vis-à-vis du franc et du yen. La dépréciation se justifie face à la concurrence de l'Allemagne et du Japon, mais elle est insuffisante pour […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 2014 : nouvelle répartition de l'activité

  • Écrit par 
  • Axel MARMOTTANT
  •  • 3 448 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'Amérique du Sud toujours entravée par le règlement de la crise argentine »  : […] L' Argentine, qui avait prévu d’honorer en juillet ses engagements auprès de ceux de ses créanciers qui avaient accepté de renégocier sa dette, refuse de rembourser les fonds dits « vautours » N.M.L. et Aurelius, qui n'avaient pas participé à l'opération de restructuration de la dette argentine. Sollicitée par les fonds en question, la justice américaine interdit cependant au pays de sélectionner […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 2013 : une croissance mondiale apathique

  • Écrit par 
  • Axel MARMOTTANT
  •  • 3 274 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Convalescence de la croissance européenne  »  : […] Pour la deuxième année consécutive, l’activité recule dans la zone euro : – 0,4 p. 100 en 2013, après – 0,6 p. 100 en 2012. La croissance est toujours freinée par le désendettement des États et du secteur privé, et par la crise de confiance que celui-ci entraîne. La consommation des ménages diminue encore, mais à un rythme moindre, et le chômage augmente toujours dans les principaux pays de la zo […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 2012 : le monde dans la crise

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 276 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Croissance en panne en Europe »  : […] La zone euro est entrée en récession en 2012 (croissance de – 0,4 p. 100, après + 1,4 p. 100 en 2011). La croissance a fortement souffert de la baisse de la consommation des ménages, elle-même conséquence directe de la forte détérioration du marché de l'emploi. Le chômage s'est abattu comme un fléau sur les ménages européens. Le taux de chômage global de l'Union européenne culmine en effet, en 20 […] Lire la suite

ECONOMIE MONDIALE - 2009 : le monde en récession

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 933 mots
  •  • 4 médias

L'année 2009 aura démarré dans la tourmente financière engendrée par la faillite de l'établissement bancaire Lehman Brothers et la crise des « subprimes ». L'économie mondiale a traversé une première moitié d'année sinistre dans un contexte de contraction historique des échanges mondiaux. À partir de l'été, le commerce mondial a repris des couleurs, ce qui a notamment profité aux économies très […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 2008 : de la crise financière à la crise économique

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 178 mots

L' économie mondiale a connu une année terrible, et bien des parallèles ont été dressés avec la crise de 1929. La crise des subprimes , qui avait éclaté à l'été de 2007, a pris une ampleur sans précédent durant l'automne de 2008 après la faillite de banque américaine Lehman Brothers. Un véritable ouragan a ravagé la sphère financière et précipité les économies développées dans la récession. La cr […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 2001 : état de choc

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 2 774 mots
  •  • 1 média

Le ralentissement de la croissance économique mondiale, amorcé au second semestre 2000, s'est accentué en 2001, laissant place à une stagnation de l'activité dans le monde développé dès le printemps, puis à une véritable récession en fin d'année. L'onde récessive, partie des États-Unis, s'est rapidement propagée à l'Europe et aux économies émergentes d'Asie et d'Amérique latine. Elle a été accen […] Lire la suite

Les derniers événements

11-23 mars 2020 • Union européenne • Lutte contre l’épidémie de Covid-19.

. Le 23, les ministres des Finances de l’Union européenne décident d’activer la « clause de suspension générale » du pacte de croissance et de stabilité, qui dégage les États membres de toute contrainte budgétaire en cas de récession grave et généralisée, notamment du taux maximal de déficit public fixé à 3 p. 100 du PIB. Le même jour, la Commission européenne assouplit temporairement la règle qui limite les aides publiques aux entreprises.  [...] Lire la suite

24-26 août 2019 • France • Sommet du G7 à Biarritz.

Du 24 au 26, le sommet du G7 se tient à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) sous présidence française. Les principaux dossiers sont ceux du nucléaire iranien et des tensions dans le Golfe, de la guerre commerciale sino-américaine et des risques de récession, des relations avec la Russie, de la taxe [...] Lire la suite

11-28 août 2019 • Argentine • Victoire des péronistes lors des primaires.

de ces résultats imprévus entraîne de fortes chutes des marchés et du peso, liées notamment à l’incertitude des milieux économiques quant au programme péroniste, alors que le pays est en récession. Le 14, Mauricio Macri annonce des mesures destinées à « donner un coup de pouce » au pouvoir d’achat [...] Lire la suite

21 novembre 2014 • Japon • Dissolution du Parlement.

Le 21, le Premier ministre Shinzō Abe, confronté à l'aggravation de la situation économique, dissout la chambre basse du Parlement. Il annonce le report de la hausse de la T.V.A. prévue pour octobre 2015, à la suite de la récession provoquée par une première augmentation en avril. Des élections législatives doivent se tenir en décembre.  [...] Lire la suite

5-14 août 2013 • Union européenne • Reprise économique fragile.

récession de l'activité de 0,2 p. 100 en 2013. Le 6, le rapport annuel du F.M.I. sur l'Allemagne note pour la première fois les effets de la récession européenne sur l'activité du pays et met en garde Berlin contre la poursuite d'une « surperformance budgétaire », préconisant une politique de soutien à [...] Lire la suite

3-29 mai 2013 • France - Union européenne • Délai accordé par la Commission européenne pour réduire le déficit budgétaire.

déficit inférieur à 3 p. 100. Le 15, l'I.N.S.E.E. annonce une baisse de 0,2 p. 100 du P.I.B. français au premier trimestre. Ajouté à une première contraction de 0,2 p. 100 au dernier trimestre de 2012, ce nouveau recul signe l'entrée en récession de l'économie française, pour la première [...] Lire la suite

13-26 avril 2012 • Union européenne • Le soutien à la croissance en débat.

, sous la pression de l'Allemagne principalement. Les dirigeants du F.M.I. et de la Banque mondiale prônent des mesures de relance de la croissance pour accompagner les plans d'austérité, alors que l'Italie, le Royaume-Uni et les Pays-Bas sont entrés en récession. De son côté [...] Lire la suite

2-29 septembre 2011 • Grèce - Union européenne • Poursuite de la dégradation financière et résistances à l'application du plan d'aide à la Grèce.

des fonctionnaires et de fiscalité. De son côté, le gouvernement de Georges Papandréou reconnaît que, en dépit des plans d'austérité, le déficit budgétaire pour 2011 sera supérieur aux 7,5 p. 100 prévus, du fait de l'ampleur de la récession. Ce sentiment d'impasse alimente la chute des places financières. Le 9 [...] Lire la suite

3-25 février 2010 • Grèce - Union européenne • Crise de la zone euro et plan d'aide à la Grèce.

, de 12,7 p. 100 du P.I.B. en 2009 à moins de 3 p. 100 en 2012. La Grèce est le pays de la zone euro qui éprouve le plus de difficultés à sortir de la récession et celui dont la situation financière est la plus dégradée. Discrédité sur les marchés, le pays est la cible de manœuvres spéculatives. Le 4 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernard DUCROS, « RÉCESSION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/recession/