METCALFE RALPH (1910-1978)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète américain, spécialiste du sprint. Ralph Metcalfe remporta notamment le relais 4 fois 100 mètres aux jeux Olympiques de Berlin en 1936. À l'apogée de sa carrière (1933-1934), il fut surnommé l'« homme le plus rapide du monde ». Lors des Jeux de 1932 et de 1936, il obtint la médaille d'argent sur 100 mètres, battu de justesse par ses grands rivaux, Eddie Tolan d'abord, Jesse Owens ensuite.

Ralph Harold Metcalfe naît le 30 mai 1910 à Atlanta. Il passe son enfance à Chicago. Durant ses études à l'université Marquette de Milwaukee, dans le Wisconsin, il se révèle un excellent sprinter. Si son départ n'est pas explosif, Metcalfe possède une foulée extrêmement longue et il est réputé pour sa puissance. Sur 100 mètres, il réalisa 10,3 secondes en 1933, égalant le record du monde de l'époque, détenu par le Canadien Percy Williams (1930) et l'Américain Eddie Tolan (1932). Il courra encore plusieurs fois le 100 mètres en 10,3 secondes. Sur 200 mètres, il réalisa 21 secondes en 1933, mais sa performance ne fut pas homologuée comme record du monde officiel.

Lors des Jeux de Los Angeles, en 1932, il joue de malchance. Sur 100 mètres, il arrive ex æquo avec Eddie Tolan, les deux coureurs terminant en 10,38 secondes. Après plusieurs heures de délibération et d'examen de la photo-finish, le jury accorde la victoire à Tolan pour quelques millimètres. Sur 200 mètres, pourtant favori, il ne prend que la troisième place (21,5 s) de l'épreuve remportée par Eddie Tolan (21,2 s). L'examen des images prouva que le plot de départ de Ralph Metcalfe avait été mal positionné par les officiels et que celui-ci avait couru une distance supérieure à 200 mètres ! Mais, faisant preuve d'un rare esprit sportif, Metcalfe refusa que la finale du 200 mètres soit recourue et admit le succès de Tolan.

Ralph Metcalfe termine de nouveau deuxième du 100 mètres aux Jeux de 1936, derrière Owens (10,4 s, contre 10,3 s), son r [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  METCALFE RALPH (1910-1978)  » est également traité dans :

JEUX OLYMPIQUES - Les athlètes sans couronne

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 370 mots

Le 18 octobre 1964, un dimanche pluvieux sur le Japon, devait être le jour de gloire de Michel Jazy. Vice-champion olympique du 1 500 mètres en 1960 à Rome, champion d'Europe en 1962, toujours sur 1 500 mètres, le populaire athlète français a choisi de s'aligner dans le 5 000 mètres aux jeux Olympiques de T̄okȳo. Bien qu'il s'en défende, peut-être a-t-il pris cette option pour éviter d'affronter […] Lire la suite

Pour citer l’article

« METCALFE RALPH - (1910-1978) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ralph-metcalfe/