WILLIAMS PERCY (1908-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète canadien, spécialiste du sprint. Percy Williams remporta, à la surprise générale, deux médailles d'or (100 et 200 m) lors des jeux Olympiques d'Amsterdam en 1928.

photographie : Percy Williams

Percy Williams

L'athlète canadien Percy Williams fut une des vedettes inattendues des jeux Olympiques d'Amsterdam en 1928 : il remporta le 100 et le 200 mètres. 

Afficher

Percy Williams est né le 19 mai 1908 à Vancouver. Souffrant de rhumatisme articulaire à l'âge de quinze ans, l'adolescent doit éviter les efforts physiques trop violents. Il s'adonne néanmoins au sprint et, en 1928, se qualifie pour les jeux Olympiques en courant le 100 mètres en 10,6 secondes. À Amsterdam, ce frêle athlète de vingt ans égale le record olympique (10,6 s) lors du deuxième tour qualificatif du 100 mètres. Durant la finale, il prend un départ rapide et s'impose, terminant en 10,8 secondes, devant le Britannique John London et l'Allemand Georg Lammers (10,9 s tous les deux). Sa victoire est tellement inattendue que la cérémonie de remise des médailles doit être différée afin que les officiels aient le temps de trouver un drapeau canadien ! Sur 200 mètres, après un départ prudent, il remonte ses concurrents et remporte sa seconde médaille d'or olympique (21,8 s), devant le Britannique Walter Rangeley et l'Allemand Helmut Körning (21,9 s pour les deux hommes). En 1930, il gagne le 100 mètres des Championnats du Canada en établissant un nouveau record du monde (10,3 s). La même année, il remporte le 100 yards des premiers Jeux de l'Empire britannique (ancêtres des Jeux du Commonwealth), organisés à Hamilton, dans l'Ontario.

Percy Williams meurt le 29 novembre 1982 à Vancouver.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Autres références

«  WILLIAMS PERCY (1908-1982)  » est également traité dans :

AMSTERDAM (JEUX OLYMPIQUES D') [1928] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 514 mots

Dans le chapitre « 30 juillet »  : […] Le Canadien Percy Williams gagne le 100 mètres (10,8 s) ; le premier des Américains, Frank Wykoff, ne se classe que quatrième. Le 400 mètres haies voit la victoire de David Burghley (Grande-Bretagne), qui maîtrise sa finale. Patrick O'Callaghan lance le marteau à 51,39 m et devient le premier champion olympique de l'Irlande indépendante. L'Italie remporte l'épreuve de fleuret par équipes, devant l […] Lire la suite

Pour citer l’article

« WILLIAMS PERCY - (1908-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/percy-williams/