RAINIER SACCONI (mort en 1262)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On ne sait rien des origines de Rainier Sacconi, dit de Plaisance. Après avoir vécu dans l'hérésie pendant plus de dix-sept ans (il a même été « évêque » cathare), il se convertit au catholicisme et, du même mouvement, entre dans l'ordre des Frères prêcheurs. C'est la prédication de Pierre de Vérone qui stimule son zèle contre les cathares ; après la mort de celui-ci, survenue en 1252, il lui succède comme inquisiteur en Lombardie et dans les marches d'Ancône. Poursuivi à son tour par les hérétiques, Rainier Sacconi s'exile près de Milan, et meurt alors qu'Urbain IV l'a appelé à Rome. Son principal écrit est une Summa de catharis qui, publiée à Paris en 1548, donne un tableau des hérésies du temps. Ce texte, sans cesse complété par des appendices et de nombreux ajouts, a fait autorité tout au long du Moyen Âge.

—  Denis COUTAGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  RAINIER SACCONI (mort en 1262)  » est également traité dans :

CATHARES

  • Écrit par 
  • Christine THOUZELLIER
  •  • 6 768 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le dualisme et les Églises »  : […] Pour les cathares, le problème crucial est celui du mal, qu'on trouve dans l'univers rempli de créatures vaines et corruptibles, et qu'ils ne peuvent imputer à Dieu. Leur foi repose sur la conviction commune que ce monde visible et tout ce qu'il renferme est l'œuvre du diable. Selon le traité de Bartholomé de Carcassonne, « il y a un autre monde formé de créatures incorruptibles et éternelles ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathares/#i_39022

INQUISITION

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX, 
  • Yves DOSSAT
  •  • 5 832 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le XIIIe siècle et l'apogée de l'institution »  : […] Des tribunaux ont fonctionné régulièrement dans le midi de la France. À Avignon et à l'est du Rhône où il avait à faire surtout à des vaudois, l'inquisiteur Guillaume de Valence eut, en 1246, des difficultés avec les Avignonnais qui en vinrent même à libérer des prisonniers. À Montpellier, le dominicain Pierre de Marseillan poursuivit les cathares et les vaudois jusqu'à la suppression du tribunal, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inquisition/#i_39022

Pour citer l’article

Denis COUTAGNE, « RAINIER SACCONI (mort en 1262) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rainier-sacconi/