Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RAINIER SACCONI (mort en 1262)

On ne sait rien des origines de Rainier Sacconi, dit de Plaisance. Après avoir vécu dans l'hérésie pendant plus de dix-sept ans (il a même été « évêque » cathare), il se convertit au catholicisme et, du même mouvement, entre dans l'ordre des Frères prêcheurs. C'est la prédication de Pierre de Vérone qui stimule son zèle contre les cathares ; après la mort de celui-ci, survenue en 1252, il lui succède comme inquisiteur en Lombardie et dans les marches d'Ancône. Poursuivi à son tour par les hérétiques, Rainier Sacconi s'exile près de Milan, et meurt alors qu'Urbain IV l'a appelé à Rome. Son principal écrit est une Summa de catharis qui, publiée à Paris en 1548, donne un tableau des hérésies du temps. Ce texte, sans cesse complété par des appendices et de nombreux ajouts, a fait autorité tout au long du Moyen Âge.

— Denis COUTAGNE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • CATHARES

    • Écrit par Christine THOUZELLIER
    • 6 763 mots
    • 2 médias
    ... siècle, près d'une vingtaine d'Églises cathares se trouvent disséminées au nord du bassin méditerranéen, du Languedoc au Proche-Orient. La Summa de Raynier Sacconi (1250), ancien hérétique devenu frère prêcheur et inquisiteur, confirme ces données, que renforce plus tard le Traité...
  • INQUISITION

    • Écrit par Marcelin DEFOURNEAUX, Yves DOSSAT
    • 5 845 mots
    • 2 médias
    ...charge que pendant quelques mois, ce prédicateur réputé, honoré ensuite sous le nom de saint Pierre Martyr, fut considéré comme le modèle de l'inquisiteur. Rainier Sacconi, ancien hérétique lui-même, et auteur d'un traité très documenté sur le catharisme, continua la lutte. En 1254, le prieur et un moine...