QUATREVINGT-TREIZE, Victor HugoFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rédigé de décembre 1872 à juin 1873, publié en 1874, Quatrevingt-Treize est le dernier roman de Victor Hugo (1802-1885). L'écrivain en forma le projet dès après la parution des Misérables, en 1862. À l'origine, l'ouvrage devait conclure une trilogie romanesque qui aurait peint au préalable l'ancienne Angleterre, puis l'ancienne France. Pour Hugo, il s'agissait de montrer comment les injustices de l'aristocratie et les oppressions de l'Ancien Régime avaient inéluctablement conduit à la Révolution. Dans L'homme qui rit, premier volet de cette trilogie, Gwynplaine prophétise devant la Chambre des lords les lendemains terribles où le peuple se soulèvera. Le second volet, qui aurait dû traiter de la royauté française, ne vit pas le jour. Au moment où Hugo y travaillait survint la guerre de 1870, puis la chute de l'Empire. L'auteur pouvait enfin rentrer d'exil, mais pour assister au spectacle d'une France déchirée. 1793, autre « année terrible », se répétait. De nouveau l'envahisseur prussien était aux portes de Paris, de nouveau la guerre civile faisait rage. Au lendemain de la Commune, Hugo éprouva la nécessité de délivrer un grand message de paix : ce fut Quatrevingt-Treize.

Victor Hugo

Victor Hugo

Photographie

Depuis les temps du romantisme jusqu'à la photo de Nadar qui le représente sur son lit de mort, l'iconographie de Victor Hugo est considérable. Ici, un portrait de Victor Hugo jeune. Musée national du château de Versailles. 

Crédits : M. Seemuller/ De Agostini

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : agrégé de lettres modernes, ancien élève de l'École normale supérieure

Classification

Pour citer l’article

Philippe DULAC, « QUATREVINGT-TREIZE, Victor Hugo - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/quatrevingt-treize/