QORAYSHITES ou QURAYSHITES LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La tribu des Qorayshites, au sein de laquelle naquit Muḥammad, faisait partie des Arabes du Nord. Au début du viie siècle, composée de plusieurs clans d'inégale puissance et représentée par une oligarchie marchande qui y détenait le pouvoir, elle dominait le centre commercial de la Mekke. Muḥammad devenu « messager de Dieu » se trouva en butte à l'incompréhension de ses compatriotes ; il les abandonna pour chercher refuge auprès de clans disparates opposés à la puissante tribu et entra en guerre avec la Mekke, qu'il obligea finalement à se rallier à l'islām. Les premiers pèlerinages à l'ancien sanctuaire qorayshite de la Ka‘ba, redéfini alors comme temple abrahamique, devinrent pour Muḥammad le moyen de renouer avec ses origines familiales. Ce triomphe de l'Expatrié sur l'hostilité des siens devait assurer à la tribu un rôle historique : de celle-ci sont issus, outre les Compagnons du Prophète, les quatre premiers Califes, les Omeyyades, les Abbāsides, les Alides ; et la plupart des théoriciens du droit exigent de l'imām qu'il ait une origine qorayshite.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  QORAYSHITES ou QURAYSHITES LES  » est également traité dans :

ABŪ BAKR (570 env.-634)

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 046 mots

Premier calife musulman, ami, beau-père et successeur du Prophète Mahomet ‘Abd Allāh, Abū Bakr reçut le surnom de ‘Atīq (affranchi), puis celui d'al-Siddīq (le crédule), parce qu'il aurait été le premier à avoir cru immédiatement à l'histoire du voyage nocturne de Mahomet à Jérusalem ( isra' ). Son père ‘Uthmān (qui est nommé aussi Abū Quḥāfa) b. ‘Āmir et sa mère Umm al-Khayr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abu-bakr/#i_33204

ARABIE

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN, 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 7 600 mots

Dans le chapitre « L'État musulman de Médine »  : […] La Mecque (en arabe Makka) était un centre commercial important établi autour d'un sanctuaire réputé. Elle était habitée par la tribu de Qoraysh, vouée presque totalement au vii e siècle au trafic caravanier. Un membre de cette tribu, Mohammed ibn ‘Abdallāh, en français Mahomet (né dans les années 570), orphelin, pauvre, puis agent commercial d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie/#i_33204

CALIFAT OMEYYADE DE DAMAS

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 228 mots
  •  • 1 média

Dans le contexte troublé de la succession de Mahomet, Mu‘awiya, un membre éminent des Banū Omeyya, le clan qurayshite qui dominait la Mecque au début du vii e  siècle, s'impose aux dépens des Alides qui revendiquent pour ‘Alī, gendre et cousin du Prophète, l'héritage politique et religieux de celui-ci. Alors gouverneur de Damas, Mu‘awiya reste se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-omeyyade-de-damas/#i_33204

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le milieu »  : […] L'islam est apparu en Arabie au vii e  siècle de l'ère chrétienne. À mi-chemin entre l'océan Indien et la Méditerranée, deux villes distantes l'une de l'autre de plus de 400 kilomètres mais toutes deux relativement proches de la mer Rouge, La Mekke (ou La Mecque, en arabe Makka) et Médine (Al-Madīna), en furent le berceau. La Mekke était une cité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_33204

ISLAM (La civilisation islamique) - Islam et politique

  • Écrit par 
  • Louis GARDET, 
  • Olivier ROY
  •  • 11 478 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les exemples de l'État de Médine et des empires »  : […] Deux exemples illustrent, aux yeux des juristes, philosophes et théologiens, les moments privilégiés de la cité musulmane : celui de l'État de Médine et celui des empires. Institué par le Prophète tout au début de l'ère hégirienne, l'État de Médine devait durer jusqu'en l'an 37, date de la bataille de Ṣiffīn, où se consommèrent les schismes. Après la mort de Muḥammad, il fut gouverné par les quat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-islam-et-politique/#i_33204

KHĀRIDJISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 1 855 mots

Dans le chapitre « Les origines »  : […] La naissance du khāridjisme remonte aux conflits d'ambitions qui éclatèrent dans la communauté musulmane dès la mort du Prophète. Le gendre de celui-ci, ‘Alī, avait été écarté, et, de ce fait, la thèse d'une succession fondée sur les liens du sang avait été rejetée. Les différentes improvisations qui présidèrent au choix des quatre premiers califes permirent de dégager le principe d'une désignati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kharidjisme/#i_33204

MAHOMET ou MUḤAMMAD (571?-632)

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 4 075 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Avant la Révélation »  : […] On sait très peu de choses sûres concernant la vie du Prophète avant la Révélation. C'est là-dessus que la tradition ultérieure a le plus brodé et fabulé. Elle place en général, mais il y a des variantes, sa naissance (à Mekka, que nous appelons La Mecque) en 571 de notre ère, suivant des calculs très douteux. Il est possible que la seule base sûre en soit l'indication qu'il était né du vivant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahomet-muhammad/#i_33204

MECQUE LA

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 1 085 mots
  •  • 4 médias

Ville sainte de l'islam vers laquelle se tournent tous les musulmans pour prier et en laquelle ils doivent, s'ils en ont les moyens, se rendre en pèlerinage au moins une fois dans leur vie. Avant l'établissement de l'islam, La Mecque (de l'arabe Makka ) est essentiellement une cité commerçante. Bien que son existence soit plus ancienne, ce n'est qu'au vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-mecque/#i_33204

OMEYYADES ou UMAYYADES

  • Écrit par 
  • Claude CAHEN
  •  • 2 588 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Conquêtes et luttes de partis »  : […] Au moment où Mu‘āwiya prend le pouvoir, les Arabes avaient déjà soumis tous les pays sémitiques du Proche-Orient, ainsi que l'Égypte et la majeure partie de l'Iran propre. L'accroissement des distances, les limites des effectifs, l'essoufflement des vainqueurs vieillis expliquent suffisamment, même sans faire intervenir les conflits intérieurs, le ralentissement des conquêtes. Les Omeyyades, en de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/omeyyades-umayyades/#i_33204

SUNNISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 618 mots

Dans le chapitre « Entre le shī‘isme et le khāridjisme »  : […] Après la crise de la fitna (sédition) qui, sous le calife ‘Alī, brisa définitivement l'unité de la communauté islamique, le shī‘isme et le khāridjisme se constituèrent en partis extrémistes et opposés. Le premier estimait que le califat (ou imāmat) appartenait de droit aux descendants directs du Prophète ; le second professait une opinion contraire, qu'on a parfois qualifiée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sunnisme/#i_33204

Pour citer l’article

« QORAYSHITES ou QURAYSHITES LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/qorayshites-qurayshites/