PYTHAGORE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils d'un marchand de Tyr établi à Samos, Pythagore de Samos est considéré comme le premier pur mathématicien ; ses premiers biographes le présentaient comme un être pourvu d'attributs divins. Il rencontra Thalès et suivit à Milet l'enseignement de son élève Anaximandre. Il quitte Samos en — 535 pour l'Égypte dont il adopte de nombreuses croyances. Emmené prisonnier à Babylone par les Perses qui envahissent l'Égypte en — 525, il y reste cinq ans et y apprend l'arithmétique et les autres sciences mathématiques babyloniennes. De retour à Samos, il fonde une école, le « demi-cercle », puis émigre, en — 518, à Crotone, en Italie du Sud où il crée une école philosophique et religieuse. Il y étudie avec un groupe d'adeptes les principes des mathématiques, les concepts de nombre, de triangle et l'idée abstraite de preuve. Il prouve sans doute le fameux théorème qui porte son nom et dont le résultat était vraisemblablement connu mille ans auparavant par les Babyloniens. Parmi ses autres succès, on peut citer la valeur de la somme des angles d'un triangle, la découverte des nombres irrationnels, la construction des cinq solides réguliers.

Pythagore

Pythagore

photographie

Le Grec Pythagore (580 av. J.-C. env.-env. 500 av. J.-C.), philosophe et mathématicien, n'a laissé aucun écrit et n'est connu que par la tradition orale. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « PYTHAGORE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pythagore/