PORT LOUIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La ville de Port Louis est la capitale et plus grand port de l'île Maurice, dans l'océan Indien.

Maurice : carte administrative

carte : Maurice : carte administrative

carte

Carte administrative de Maurice. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Port Louis a été fondé vers 1736 par le Français Mahé de la Bourdonnais comme lieu d'escale pour les bateaux contournant le cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud, pendant leur voyage entre l'Asie et l'Europe. L'occupation britannique de l'île pendant les guerres napoléoniennes (1800-1815) fut un facteur stratégique pour gagner le contrôle de l'océan Indien mais l'ouverture du canal de Suez en 1869 rendit le port inutile. L'activité portuaire reprit pendant la fermeture du canal de Suez (1967-1975) et les installations furent modernisées à la fin des années 1970. Reliée par route au reste de l'île Maurice, la ville sert de plaque tournante à toutes les importations et exportations de l'île et de ses dépendances. Les exportations de sucre, qui furent le pilier de l'économie, ont été remplacées en importance par l'industrie (notablement textile) et les services (tourisme).

La ville est dominée par une ancienne forteresse, la Citadelle (1838), construite sur une colline presque en plein centre. Un champ de courses s'étend à l'est. Port Louis possède des cathédrales anglicane et catholique, un musée d'histoire naturelle et un musée d'art, plusieurs bibliothèques, des institutions éducatives, des maisons d'édition, des instituts de recherche, des bâtiments administratifs et la Maison du Gouvernement, datant de l'époque coloniale. À la fin des années 1990, Port Louis se développa considérablement avec la construction de boutiques, restaurants, lieux de loisirs et hébergements dans la zone de la marina, le Caudan Waterfront. Non loin de là se trouve l'Aapravasi Ghat, un centre pour immigrés, utilisé de 1834 à 1923. C'est dans ce centre que le gouvernement britannique fit arriver les travailleurs indiens sous contrat auxquels il fit appel pour remplacer les esclaves. Le site a été classé au patrimoine mondial par l'U.N.E.S.C.O. en 2006. L'université de l'île Maurice (1965) et l'Institut de recherche de l'industrie sucrière (1953) se trouvent à Réduit, au sud de Port Louis. La population de la ville est de 148 878 habitants (estim. 2006).

—  Universalis

Classification

Autres références

«  PORT LOUIS  » est également traité dans :

MAURICE ÎLE

  • Écrit par 
  • Jean BENOIST, 
  • Jean-François DUPON, 
  • Louis FAVOREU
  • , Universalis
  •  • 5 721 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Population : forte densité et diversité »  : […] L'état sanitaire, grâce à un accès aisé aux services médicaux, à la généralisation de la distribution d'eau potable, à une nette amélioration de l'alimentation, a évolué très vite et favorisé une poussée démographique. Les possibilités d'émigration vers le Royaume-Uni, la France et divers pays d'Afrique se sont taries, et il n’est resté que l'Australie et le Canada qui puissent assurer un certain […] Lire la suite

Les derniers événements

Vatican – Afrique. Visite du pape François au Mozambique, à Madagascar et à Maurice. 4-10 septembre 2019

la mondialisation, la corruption, la déforestation et la pauvreté. À Port Louis, François loue la « diversité réconciliée » de l’île de l’océan Indien, mais déplore « une croissance économique [qui] ne profite pas toujours à tout le monde ». Interrogé, lors de son voyage de retour, sur l’hostilité des catholiques conservateurs américains à son égard, il déclare que « quand la doctrine ruisselle d’idéologie, il y a la possibilité d’un schisme ». […] Lire la suite

Haïti. Émeutes de la faim et nouveau gouvernement. 3-27 avril 2008

Le 8, les manifestations violentes contre la vie chère gagnent Port-au-Prince. Parties le 3 des Cayes, dans le sud de l'île, elles ont depuis lors causé la mort de cinq personnes. Les émeutiers protestent contre l'envolée des prix des denrées de base depuis quelques semaines. Dans la capitale […] Lire la suite

France. Débat sur l'opportunité d'une loi sur les signes religieux à l'école. 12-28 novembre 2003

Le 12, la mission d'information parlementaire sur les signes religieux à l'école, conduite par le président de l'Assemblée nationale Jean-Louis Debré, rend publique ses conclusions. Jugeant nécessaire de « réaffirmer le principe de laïcité » en raison du caractère insatisfaisant […] Lire la suite

France. Regain de tension entre le gouvernement et les nationalistes corses après l'attentat contre la mairie de Bordeaux. 5-28 octobre 1996

aux revendications nationalistes lors de son voyage dans l'île, en juillet. Le 16, la cour d'appel de Bastia condamne, en son absence, François Santoni, secrétaire national d'A Cuncolta, à un an de prison dont quatre mois ferme pour port d'arme illégal. Le 17, alors que des bâtiments publics […] Lire la suite

France. Attentat aveugle et visite du Premier ministre en Corse. 1er-17 juillet 1996

de l'Intérieur Jean-Louis Debré, venu annoncer un renforcement de la répression policière dans l'île, le tribunal correctionnel d'Ajaccio condamne deux militants nationalistes – un membre de l'Accolta naziunale corsa et un militant du M.P.A. – à des peines de prison ferme pour port d'armes illégal […] Lire la suite

Pour citer l’article

« PORT LOUIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/port-louis/