PIGEON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Oiseau de taille moyenne au corps dodu, herbivore, cosmopolite, bruyant, aux mœurs grégaires, vivant dans tous les milieux boisés. Classe : Oiseaux ; ordre : Columbiformes ; famille : Columbidés.

La différence entre les tourterelles (genre Streptopelia) et les pigeons (genre Columba) n'est qu'une question de taille, les premières étant plus petites que les seconds. Par ailleurs, le nom de colombe est donné à certaines espèces de pigeons au plumage blanc. Les quelque trois cent dix espèces, principalement arboricoles, se caractérisent par une petite tête, des pattes et un cou courts ; la base de leur bec effilé présente une partie charnue plus ou moins développée et appelée la « cire ». Ils pèsent de 30 grammes, chez la colombe à queue noire (Columbina passerina), à plus de 2 kilogrammes, chez le goura couronné (Goura cristata). Les pigeons bisets (Columba livia), communs dans les villes d'Europe, pèsent environ 350 grammes. Le plumage des pigeons est le plus souvent terne, bien que quelques espèces présentent des couleurs vives, comme les ptilopes (Ptilinopus), les colombars (Treron) ou les carpophages (Ducula) aux teintes métalliques. Il est le plus souvent identique chez le mâle et la femelle.

Les pigeons se rencontrent essentiellement dans les milieux boisés, l'Asie tropicale étant la région la plus riche en espèces, et sont absents des zones polaires. Excellents voiliers, capables de parcourir des dizaines de kilomètres par jour, ils sont aussi à l'aise dans les déplacements au sol où ils cherchent l'essentiel de leur nourriture (graines, baies, fruits...) ainsi que de petits cailloux qui, une fois dans leur gésier, leur permettront de broyer les aliments les plus durs. Tandis que la majorité des oiseaux renversent la tête en arrière pour ingérer l'eau, les pigeons immergent le bec jusqu'aux narines et aspirent.

Pigeons et tourterelles vivent en couple ou en groupes plus ou moins nombreux et sédentaires, seules les espèces nordiques migrent au sud vers les quart [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chargée de la valorisation scientifique du département des jardins botaniques et zoologiques du Muséum national d'histoire naturelle

Classification


Autres références

«  PIGEON  » est également traité dans :

DODO

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 2 038 mots
  •  • 1 média

éteint, est apparenté au dodo et placé avec lui dans un groupe (famille des Raphidae, ou tribu des Raphini, suivant les auteurs) qui appartient à l'ordre des Columbiformes. Le dodo et le solitaire étaient en effet des pigeons géants incapables de voler, ayant évolué dans l'isolement d'îles dépourvues de prédateurs terrestres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dodo/#i_17397

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Michel CUISIN
  •  • 10 561 mots
  •  • 34 médias

des ailes. Le vol battu est d'autant plus rapide que l'oiseau a des ailes étroites et allongées. Les plus grandes vitesses enregistrées dans des conditions où le vent était nul sont de 280 km/h (faucon pèlerin en piqué) et 90 km/h (pigeon). Quelques oiseaux sont incapables de voler (autruche, casoars, émeu, nandous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oiseaux/#i_17397

ORIENTATION ANIMALE

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 611 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Théorie du compas solaire »  : […] Dans ses recherches les plus récentes, Schmidt-Kœnig utilise des pigeons bien entraînés et soumet ceux-ci à des épreuves de retour au nid (homing) après leur avoir fait subir au nid une erreur d'azimut allant de 30 minutes à 12 heures. Ces erreurs expérimentales entraînent un déphasage de l'oscillateur circadien. Si l'hypothèse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orientation-animale/#i_17397

PSYCHOLOGIE ANIMALE ou ZOOPSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques VAUCLAIR
  •  • 4 739 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Imagerie »  : […] Seules quelques études sont disponibles chez l'animal. Une recherche, conduite sur le pigeon par V. D. Hollard et J. D. Delius en 1982, a fait appel au protocole expérimental d'appariement à un modèle. Cette technique consiste à présenter à l'animal une forme modèle sur un panneau vertical (la lettre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-animale-ou-zoopsychologie/#i_17397

VOL ANIMAL

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 8 255 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le vol des Oiseaux »  : […] d'un vol donné, les circonstances étant très différentes au décollage, à l'atterrissage et pendant le vol de croisière. On examinera donc, en premier lieu, ces phases ou régimes de vol chez une espèce comme le pigeon, où elles sont assez bien comprises, et on dressera ensuite un très rapide inventaire des types de vol observés chez les Oiseaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vol-animal/#i_17397

Pour citer l’article

Emmanuelle GOIX, « PIGEON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pigeon/