GOUROU PIERRE (1900-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le géographe Pierre Gourou a traversé le xxe siècle avec une activité et une production d'une longévité exceptionnelle qui a donné naissance à une douzaine de livres. Du Tonkin (1931) à L'Afrique tropicale, nain ou géant agricole ? (1991), son œuvre présente une très grande continuité, avec une problématique récurrente sur les relations entre les hommes et les milieux naturels, passant nécessairement par les cultures ou les civilisations.

Né à Tunis en 1900, il manifesta très tôt une passion pour l'Extrême-Orient. Après un cursus universitaire effectué à Lyon, qui se termina en 1923 par l'agrégation d'histoire et géographie, il obtint en 1927 un poste en Indochine, au lycée Albert-Sarraut d'Hanoi, au cœur d'un delta asiatique très densément peuplé (Les Paysans du delta tonkinois, 1936). Il y resta une dizaine d'années et y mit au point sa propre méthode de recherche. Les sociétés sont abordées à travers les paysages qu'elles créent et leur capacité à occuper l'espace selon des densités de population plus ou moins grandes.

Avant et après la Seconde Guerre mondiale, Gourou a joué un rôle d'expert sur les problèmes de développement de l'Indochine. Au début de sa carrière, il prenait en compte les facteurs politiques dans ses analyses. De sa participation à une négociation avec une délégation viêt-minh en Indochine (1946), il retira une telle impression d'inutilité qu'il s'éloignera désormais de toute forme d'action au côté d'un pouvoir politique quel qu'il soit.

Pierre Gourou appartenait à la famille intellectuelle de l'École des Annales, par Lucien Febvre, qu'il a toujours considéré comme son maître et par Fernand Braudel, qui fut l'un de ses meilleurs amis. Pour lui, la configuration actuelle des paysages humanisés n'est pas directement déterminée par le milieu naturel, comme beaucoup à diverses époques l'ont affirmé, mais résulte de l'interpositio [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., président de la section Espace, territoires et sociétés du Comité national de la recherche scientifique

Classification


Autres références

«  GOUROU PIERRE (1900-1999)  » est également traité dans :

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des origines ambiguës »  : […] La géographie culturelle trouve ses fondements dans l'école de pensée allemande qui s'inscrit dans la lignée de Kant. Elle mêle paradoxalement esprit humaniste et philosophie naturaliste. L'école du Landschaft (1880-1920) a développé la notion de Kultur , qui nourrit le rêve historique de la nation unitaire, pour la combiner à l'idée de nature, de paysage, de milieu. Sur ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie/#i_20466

Pour citer l’article

Michel BRUNEAU, « GOUROU PIERRE - (1900-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-gourou/