ZADEK PETER (1926-2009)

« La véritable provocation n'est pas d'ordre idéologique ou politique, mais esthétique » (L'Art du théâtre, no 7, Actes sud-Théâtre national de Chaillot, 1987). La formule est de Peter Zadek, star de la mise en scène internationale en même temps que son enfant terrible. Né en 1926 à Berlin, il a grandi en Grande-Bretagne où ses parents, juifs, émigrent dès 1933, fuyant le nazisme. Après des études à Oxford, il suit les cours de l'Old Vic Theater à Londres et se lance très tôt dans la mise en scène en montant un drame de T. S. Eliot, Sweeney Agonistes. En 1947, il présente Salomé d'Oscar Wilde, occasion d'un premier scandale – Salomé danse quasi nue sur le plateau. Parallèlement, il s'initie au cinéma et à la télévision, collabore à la B.B.C. en tant que monteur et réalisateur. En 1952, il se confronte une première fois à Jean Genet avec Les Bonnes, puis s'engage dans une petite troupe de répertoire au pays de Galles avant de revenir à Londres pour créer, en 1956, Le Balcon (alors inédit en France), au grand dam de Genet qui se déclare trahi par la mise en scène : là où il imaginait un rituel, il découvre un plateau transformé en « bordel vraiment glauque », selon l'aveu même de Zadek.

En 1958, Peter Zadek regagne l'Allemagne, non par besoin d'un retour au pays natal, précisera-t-il par la suite, mais pour échapper à l'atmosphère d'antisémitisme dont il a souffert à Oxford comme à Londres. Il travaille à Cologne, Ulm, Brême et dirige le Théâtre de Bochum de 1972 à 1977, puis le Spielhaus de Hambourg de 1985 à 1988. De 1992 à 1994, il codirige le Berliner Ensemble au côté d'Heiner Müller, Peter Palitzsch, Fritz Marquardt et Matthias Langhoff. Ouvert à toutes les écritures, il s'intéresse aussi bien au théâtre français de l'après-guerre (Camus, Vauthier, Ionesco), aux vedettes du Boulevard anglais (Ayckbourne, Griffiths), à Brecht (une seule fois cependant) avec Mère Courage interprétée en 2003 par Angela Winkler, son actrice fétiche, à Strindberg, Ibsen ou à Tchekhov (sa mise en scène de La Cerisaie [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

Classification


Autres références

«  ZADEK PETER (1926-2009)  » est également traité dans :

ALLEMAND THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 8 424 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Renversement de tendance : le débat autour de la mise en scène »  : […] prêtant à des manipulations illimitées, donc à une action redoublée sur le spectateur. En 1967, le Mesure pour mesure monté par Peter Zadek (1926-2009) paraît ouvrir une nouvelle période : les dialogues de ce texte classique sont poussés jusqu'au paroxysme, l'action éclate en fragments burlesques ou sauvages. On a voulu voir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-allemand/#i_6319

Pour citer l’article

Didier MÉREUZE, « ZADEK PETER - (1926-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-zadek/