TOSH PETER (1944-1987)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'auteur-compositeur et interprète jamaïcain Peter Tosh (Winston Hubert McIntosh de son vrai nom) naît en octobre 1944 à la Jamaïque. En 1963, Tosh, Bob Marley et Bunny Wailer (Bunny Livingston de son vrai nom) créent le groupe de reggae The Wailers dans le ghetto de Trench Town, à Kingston. Outre sa puissante voix de baryton, Tosh apporte aux Wailers ses talents de musicien polyvalent et des titres tels que Get Up, Stand Up (écrit en collaboration avec Bob Marley) et Stop That Train. Défenseur acharné des principes du rastafarisme et opposant virulent aux élites politiques en place, Tosh est un insoumis dont l'insolence est associée à la chanson Stepping Razor, ardent plaidoyer pour le droit à la dignité. En 1974, Peter Tosh, comme Bunny Wailer avant lui, quitte le groupe pour poursuivre sa carrière en solo. Ses albums – en particulier Legalize It (1976), Equal Rights (1977) et No Nuclear War (1987) – sont autant de messages politiques sans concessions qui portent sur des sujets allant de la légalisation de la marijuana aux abus de pouvoir. Son œuvre lui vaut le respect du public et du monde de la musique – il est particulièrement apprécié des Rolling Stones et enregistre (You Gotta Walk) Don't Look Back (1978) en duo avec Mick Jagger –, mais il s'attire les foudres des autorités, qui constituent la cible de ses critiques. Il est ainsi agressé très violemment par les policiers lors de son arrestation pour possession de marijuana en 1978. Peter Tosh est assassiné à son domicile de Kingston le 11 septembre 1987.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  TOSH PETER (1944-1987)  » est également traité dans :

REGGAE, musique

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 166 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le reggae »  : […] En Jamaïque, à la fin des années 1960, après la parenthèse du rock steady*, qui met en relief la basse et les voix, le reggae apparaît, porté par la mode des dance halls. Dans ces soirées, des DJ comme U Roy passent les faces B* des disques 45-tours de reggae, sur lesquelles ils improvisent des paroles ; cette pratique du dub sera une des sources du rap. Le reggae reprend les ingrédients du ska, m […] Lire la suite

Pour citer l’article

« TOSH PETER - (1944-1987) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-tosh/