PÈLERIN DE MARICOURT PIERRE (XIIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ayant vécu au xiiie siècle, Pierre le Pèlerin de Maricourt, de son nom latin Petrus Perigrinus, est un savant connu pour avoir rédigé une lettre dans laquelle il décrit les principales propriétés de l'aimant. Il y donne, à partir du peu de connaissance de son époque et de ses propres expériences et observations, les premières explications scientifiques de l’attraction et de la répulsion qu’exercent les aimants entre eux et sur le fer.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PÈLERIN DE MARICOURT PIERRE ( XIII e s.)  » est également traité dans :

ÉLECTRICITÉ - Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 199 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Une première application »  : […] Au iii e  siècle, les Asiatiques savaient fabriquer des boussoles de divers types. D'abord constituées par des cuillères de magnétite placées sur des plans de marbre, elles étaient destinées à la divination, puis formées d'aiguilles aimantées flottant sur de l'eau (au moyen de brins de roseau) ; elles servirent à guider les navigateurs. Les crois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electricite-histoire/#i_8520

MAGNÉTISME

  • Écrit par 
  • Damien GIGNOUX, 
  • Étienne de LACHEISSERIE, 
  • Louis NÉEL
  •  • 15 766 mots
  •  • 11 médias

Le magnétisme est l'un des phénomènes qui a le plus frappé l'imagination de l'homme, au point que ce mot désigne aujourd'hui des réalités très diverses : il s'agit d'abord d'une science fort ancienne et néanmoins toujours d'actualité dont le champ d'application ne cesse de s'étendre ; ensuite, par extension, on parlera du magnétisme d'une personne attrayante et capable de dynamiser son entourage ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetisme/#i_8520

PERPÉTUEL MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 2 792 mots

Dans le chapitre « L'apparition du « perpetuum mobile » »  : […] Dans la mesure où la physique d'Aristote établit une séparation radicale entre les cieux et la Terre, on ne saurait s'étonner que l'idée du perpetuum mobile soit absente de la science grecque. Elle apparaît en Inde, aux environs de 1150, dans un poème didactique de l'astronome et mathématicien Bhāskara II ; elle se diffuse jusqu'en Europe par l'intermédiaire de l'islam avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-perpetuel/#i_8520

Voir aussi

Pour citer l’article

Patricia RADELET DE GRAVE, « PÈLERIN DE MARICOURT PIERRE (XIIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerin-de-maricourt-pierre-xiiie-s/