PEER GYNT (mise en scène É. Ruf)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Voir et rêver

En France, il fallut attendre 1981 pour que Patrice Chéreau monte la pièce dans son intégralité. Après d'autres (Stéphane Braunschweig, Sylvain Maurice, Patrick Pineau...), c'est Éric Ruf et la Comédie-Française qui ont relevé le défi en 2012. À Paris, ils ont abandonné la salle Richelieu du Palais-Royal (en travaux) pour le salon d'honneur du Grand Palais, métamorphosé en antre fabuleux. Là, sur une aire de jeu semblable à une grand-route partageant le public en deux travées de gradins se faisant face, ils ont invité les spectateurs à un voyage de près de cinq heures d'enchantements, de rires et d'émotions... Cinq heures d'un théâtre populaire et direct, lyrique et farcesque, dans l'esprit des tréteaux, donnant autant à voir qu'à rêver.

Adossée à la remarquable traduction de François Regnault, la mise en scène d'Éric Ruf conduit prestissimo d'un épisode à l'autre, sur les pas du héros conquérant de chimères. Entrecoupées d'interventions d'un petit orchestre déboulant sur la scène, aux rythmes tsiganes, classiques, orientaux, rock ou baroques, les scènes se succèdent sans rupture, tour à tour graves, triviales, poétiques : fête au village, rencontre avec les Trolls, derviches tourneurs en Égypte, radeau ballotté sur les flots... Les images sont fortes, les costumes, somptueux – habits de protestants sévères, fourrures des singes délicieux du désert, robes de verdure des Trolls, voiles chatoyants pour les courtisanes orientales... Dessinés par Christian Lacroix et réalisés par les ateliers du Français sous la direction de Renato Bianchi, ils habillent une centaine de personnages, interprétés par plus d'une vingtaine d'acteurs de la Comédie-Française. Unis en une troupe soudée, ils se partagent tous les rôles, grands ou petits. Mentionnons notamment Bakary Sangaré, le forgeron terrible ; Florence Viala, l'aguichante courtisane ; Serge Bagdassarian, roi des Trolls et « eunuque » à la tessiture étonnante quand il chante [...]

Éric Ruf 

Éric Ruf 

Photographie

Avant d’être nommé administrateur de la Comédie-Française en 2014, Éric Ruf a pratiqué les différents métiers du théâtre : acteur, metteur en scène, scénographe.    

Crédits : Artyom Korotayev/ ITAR-TASS Photo/ Corbis

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Didier MÉREUZE, « PEER GYNT (mise en scène É. Ruf) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peer-gynt/