PARC

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'usage associe les termes de parc et de jardin, et tend à en faire des synonymes. Il existe à Paris un service des « parcs et jardins ». Dans l'urbanisme moderne, un parc est un « espace vert » de grande étendue, enclos et composé selon l'esthétique du paysage. Paris possède de tels parcs : Montsouris, les Buttes-Chaumont, Monceau, qui remontent au temps du « jardin anglais ». En revanche, on parlera du « jardin » du Luxembourg et du « bois » de Boulogne, les espaces verts de dimensions modestes étant appelés « squares », par analogie avec les petits jardins du Londres victorien, où le square (littéralement « carré ») est le centre d'un quartier résidentiel composé, élevé sur un terrain appartenant à un grand propriétaire (tel Bedford Square).

Ces variations de la langue s'expliquent à la fois par la nécessité de distinguer entre des types divers de jardins et par des raisons historiques. Le mot jardin provient d'une racine germanique gard, apparentée à celle qui a fourni le latin hortus (jardin), et qui désignait un espace réservé, un terrain personnel, soustrait à la propriété collective du clan, en des temps de semi-nomadisme. Dans le domaine français, la forme germanique a été adoptée par les dialectes du Nord, les langues méridionales conservant la forme latine (hort), mais la réalité désignée demeurait la même. Le terme s'applique à un enclos de petites dimensions, fermé sur lui-même et cultivé minutieusement, mêlant des plantes utiles (médicinales — les « simples » —, potagères, arbres fruitiers) et des plantes d'agrément (fleurs, arbustes décoratifs, rosiers notamment). Cette notion est déjà attestée en latin classique, avec le mot hortus ou son diminutif hortulus. Un grand parc prend le nom d'horti ou d'hortuli (c'est-à-dire une pluralité de cellules dont chacune était un jardin). La notion de parc proprement dit n'a pas donné lieu, en latin, à un terme spécial.

Il y a une raison à cela : le parc est une forme de propriété étrangère à la société antique d'Occident. L'origine du mot est latine (parricus), mais c'est un terme dialectal et tardif, probablement régional (alpestre ?), dérivé du nom du pieu (parra) emprunté par les langues germaniques (pferch). Il apparaît dans la lex Ripuaria. Il s'appliquait d'abord aux enclos destinés au bétail. Peu à peu, le mot désigna des « réserves » appartenant au roi ou au suzerain local. Ces réserves servent à la chasse et à l'exploitation directe par le seigneur. Elles sont liées à une structure sociale de type féodal. La forêt y domine, avec quelques essarts. Le parc est caractéristique du château, dans la littérature — et la réalité — de toute l'Europe médiévale. Il joua un grand rôle dans la formation des grands jardins français, au xviie siècle, et dans les « jardins anglais » du xviiie provoquant l'ouverture du jardin fermé et sa transformation en un ensemble intégré dans un paysage. Mais la distinction continua d'être faite. Ainsi, à Versailles, le parc, enclos de murs, enferme encore une forêt, dans laquelle sont aménagés des jardins, comme autant de clairières (tapis vert, bosquets divers, jardins du Trianon) cultivées avec minutie et d'extension limitée. De son origine seigneuriale, le parc conserve une idée de grandeur ; le jardin, au contraire, évoque des images plus aimables et plus intimes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Classification

Autres références

«  PARC  » est également traité dans :

ALPHAND ADOLPHE (1817-1891)

  • Écrit par 
  • Michel VERNÈS
  • , Universalis
  •  • 1 667 mots

Dans le chapitre « Le Paris haussmannien, « cité-jardin » »  : […] Alphand ne s'occupe ni des travaux de grande voirie ni des principaux travaux d'architecture, confiés à Victor Baltard. Ses premières interventions – au bois de Boulogne et rue de Rivoli, où il réalise le square Saint-Jacques – laissent pourtant deviner la portée réelle de son action. Ses jardins sont en effet solidaires du réseau de voies nouvellement créées. Dans un premier temps, l'ingénieur-ja […] Lire la suite

BIODIVERSITÉ URBAINE

  • Écrit par 
  • Philippe CLERGEAU
  •  • 2 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Biodiversité et planification urbaine »  : […] Pour aller plus loin et pour obtenir une biodiversité riche et fonctionnelle comme elle est souhaitée par de plus en plus de monde, il faut donner la possibilité à de nombreuses espèces de cheminer dans l'espace construit, tout comme cela est promu dans l'espace agricole par les réhabilitations des haies, par exemple. L' urbanisation apparaît comme une barrière à la diffusion régionale des espèces […] Lire la suite

BÜHLER DENIS (1811-1890) & EUGÈNE (1822-1907)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 088 mots

D'origine suisse, les frères Bühler sont des « jardiniers-paysagistes ». Ils figurent parmi les principaux protagonistes de la dernière époque du style irrégulier des jardins en France, aux côtés d'Alphand et de Barillet-Deschamps, maîtres-d'œuvre de la nouvelle politique des « espaces verts » décidée par Napoléon III et Haussmann, ou encore du théoricien Édouard André. Le manque de réflexions his […] Lire la suite

BURLE MARX ROBERTO (1909-1994)

  • Écrit par 
  • Francis RAMBERT
  •  • 660 mots

Né en 1909 à São Paulo, Roberto Burle Marx appartient à la famille des touche-à-tout de génie. La peinture, l'architecture, la sculpture, l'art du jardin auxquels il s'adonne font en effet de lui beaucoup plus qu'un simple paysagiste. Car, si la nature est son matériau préféré, le paysage qu'il défend est celui d'une modernité jaillie dès les années 1930 au Brésil, terre propice aux théories et a […] Lire la suite

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 374 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Jardins privés et parcs impériaux »  : […] L'époque Ming peut être considérée comme l'âge d'or des jardins privés ; Pékin au nord, Yangzhou, Nankin, Suzhou et Hangzhou au sud sont les centres les plus créateurs. Si les ensembles subsistant aujourd'hui ne peuvent donner qu'une idée incomplète de l'ancien art des jardins, certains conservent toutefois quelque chose de l'atmosphère et de l'imagination créatrice qui les a vus naître. Tels les […] Lire la suite

JARDINS - De l'Antiquité aux Lumières

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL, 
  • Maurice LEVY
  •  • 8 140 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le Moyen Âge occidental »  : […] C'est autour des abbayes qu'apparaissent, vers le x e  siècle, les premiers jardins d'Occident, une fois oubliée la tradition romaine des grandes villas. Ils servent de potager, et l'on y cultive aussi les simples destinés à l'infirmerie et à l'hospice. Peu à peu, les cloîtres s'ornent de plantes diverses grimpant, par exemple, autour de la margelle du puits central, et les sculptures végétales qu […] Lire la suite

JARDINS - De la révolution industrielle à nos jours

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 5 662 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Grandes villes et systèmes de parcs »  : […] Dès l'Antiquité, on avait aménagé dans les villes des promenades urbaines et des espaces plantés, fragments de nature destinés à l'agrément des habitants. Ces préoccupations s'affirment donc, de longue date, comme inhérentes à la volonté de développer harmonieusement la cité. Les cardinaux de la Renaissance ouvraient déjà leurs villas de Rome « à quiconque s'en veut servir » (Montaigne) et certai […] Lire la suite

JARDINS - Esthétique et philosophie

  • Écrit par 
  • Catherine CHOMARAT-RUIZ
  •  • 3 585 mots

Dans le chapitre « Le pittoresque et le sublime »  : […] À l'inverse, le type de compositions pratiquées au xviii e  siècle côtoie l'esthétique de Descartes, Boyceau et Antoine Joseph Dezallier d'Argenville. Là où le philosophe explique que les idées sont comme « des tableaux et des peintures », Boyceau insiste sur les allées et les longs promenoirs dont l'air colore les lointains, tandis que Dezallier admire le rendu de la lumière et des couleurs par L […] Lire la suite

JARDINS - Les Français et leurs jardins

  • Écrit par 
  • Françoise DUBOST
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le jardin naturel »  : […] Avec le développement du mouvement écologiste dans les années 1970, l'idée d'une nature menacée dans sa diversité n'inquiète plus seulement les spécialistes. Les modes actuels de production et de commercialisation, la sélection à outrance et la standardisation des produits ont entraîné un appauvrissement considérable de la palette végétale, et suscité en réaction dans le public le désir de retrou […] Lire la suite

JARDINS BOTANIQUES

  • Écrit par 
  • Gérard AYMONIN
  •  • 3 439 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De nouvelles perspectives »  : […] L'intérêt grandissant, au cours du xx e  siècle, pour l'analyse des milieux a entraîné, au sein de divers jardins botaniques, des essais de reconstitution de certains groupements végétaux : ainsi peut-on parfois étudier près de l'école de botanique, une dune, une tourbière, une lande ou un étang. On a même tenté d'établir à Paris (1938-1939) un exemple de bois typique d'Île-de-France, avec ses ess […] Lire la suite

Les derniers événements

15-20 décembre 2021 Allemagne. Condamnations dans l'affaire du meurtre du Tiergarten.

Le 15, le tribunal de Berlin rend son verdict dans l’affaire du meurtre par balles du Géorgien d’origine tchétchène Zelimkhan Khangochvili, également appelé Tornike Kavtarashvili, en août 2019 dans le parc du Tiergarten. Cet ancien militaire avait obtenu l’asile en Allemagne après avoir participé aux guerres contre la Russie en Tchétchénie et en Géorgie. […] Lire la suite

3 août 2021 Ukraine – Biélorussie. Mort d'un opposant biélorusse à Kiev.

L’opposant biélorusse exilé en Ukraine Vitali Chichov, cofondateur de l’ONG La Maison des Biélorusses en Ukraine qui vient en aide aux Biélorusses fuyant leur pays, est retrouvé pendu dans un parc proche de son domicile, dans la banlieue de Kiev. Il était également impliqué dans l’organisation de marches de protestation, dans la capitale ukrainienne, contre le régime du président biélorusse Alexandre Loukachenko. […] Lire la suite

1er-14 avril 2021 Belgique. Annonce de l'assouplissement des mesures de restriction sanitaire.

Le 1er, la police évacue quelques milliers de personnes qui étaient rassemblées, en violation des restrictions sanitaires, dans le parc du bois de la Cambre, à Bruxelles, attirées par l’annonce mensongère d’un festival de musique gratuit baptisé « La Boum ». Le 7, les ministres régionaux et fédéraux de la Santé décident de réserver l’administration du vaccin d'AstraZeneca contre la Covid-19 aux personnes âgées de plus de cinquante-cinq ans. […] Lire la suite

20 juin 2020 Royaume-Uni. Attentat meurtrier à Reading.

Un réfugié d’origine libyenne qui venait de sortir de prison, Khairi Saadallah, poignarde des promeneurs dans un parc de Reading, près de Londres, tuant trois personnes. Il est interpellé par la police. Les faits seront requalifiés en « attaque terroriste » le lendemain. L’homme avait un moment fait l’objet d’une surveillance par les services de renseignement. […] Lire la suite

18-19 février 2020 Turquie. Acquittement et nouvelle arrestation d'Osman Kavala.

Le 18, le tribunal de Silivri, à Istanbul, acquitte, « faute de preuves suffisantes », l’homme d’affaires et philanthrope Osman Kavala, ainsi que huit autres prévenus, poursuivis pour avoir tenté de renverser le gouvernement lors du mouvement de protestation qui avait débuté en mai 2013 dans le parc Gezi, à Istanbul. Osman Kavala est de nouveau arrêté dès sa sortie de prison, en exécution d’un mandat d’arrêt relatif à sa participation présumée à la tentative de coup d’État de juillet 2016. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre GRIMAL, « PARC », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/parc/