Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PÁRAMO

Dans les Andes septentrionales humides, de l'Équateur à la Colombie et au Venezuela, le páramo est une formation végétale d'altitude ; on le trouve entre 3 200 et 4 200 mètres dans les étages subalpin, alpin et nival des botanistes. On distingue plusieurs types de páramo suivant la température et l'humidité. Néanmoins, à altitude et à latitude égales, les températures y sont inférieures de 4 à 5 0C à celles des Andes sèches au sud de l'Équateur. Le páramo arbustif fait transition avec la selva nublada. On y trouve des polylepis, des Weinmannia sp., des buddléia, des séneçons mêlés de bambous (chusquea) et des fougères. Les sols humiques sont riches en matière organique ; les tourbières sont à sphaignes. Dans les secteurs plus secs, où les sols s'égouttent bien, on peut, après défrichement, cultiver de la pomme de terre, de l'orge ; les pâturages à bovins sont souvent envahis par des bambous et des fougères. Le páramo d'altitude, parfois plus sec, où les températures moyennes sont de l'ordre de 5 à 6 0C, où les gelées nocturnes sont fréquentes, forme une prairie à graminées, piquetée de séneçons et de frailejones (espeleta), plantes de 1,5 mètre, aux grandes feuilles laineuses. Les sols se développent sur d'anciennes moraines ou encore sur des cendres volcaniques récentes.

— Olivier DOLLFUS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ANDES CORDILLÈRE DES

    • Écrit par Jean-Paul DELER, Olivier DOLLFUS
    • 10 963 mots
    • 5 médias
    ...d'altitude est celui de la selva nublada, lacis impénétrable de bambous retombants, de fougères arborescentes et de lianes. Au-dessus, c'est le paramo, prairie humide où les tourbières sont fréquentes ; les plantes les plus caractéristiques sont les frailejones (espeletia). Les précipitations...
  • HERBACÉS GROUPEMENTS

    • Écrit par Marcel BOURNÉRIAS
    • 5 006 mots
    • 11 médias
    Les formations alpines tropicales entre 3 500 m et 5 000 m d'altitude sont très originales : paramos des climats humides, représentés dans l'Est africain par d'étranges peuplements d'herbes géantes (Lobelia, Senecio) ; punas, sèches, qui sont peuplées de Graminées coriaces...

Voir aussi