PALAIS IMPÉRIAUX DE PÉKIN(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1264 Pékin, sous le nom de Khanbalik, devient la capitale des Mongols.

1274 Début de la construction du palais impérial des Yuan (1271-1368).

1368 Prise de Pékin par les Ming (1368-1644). Leur première capitale se situe à Nankin.

1406 Début de la construction de la Cité interdite sur les ruines du palais des Yuan.

1420 Construction de la porte du Midi (Wumen) de la Cité interdite, porte monumentale dont la particularité est de se composer d'un bâtiment principal auquel sont adjointes deux ailes en « U ».

1421 Pékin devient la capitale des Ming.

1627 Construction du Taihedian (pavillon de l'Harmonie suprême) qui ferme la première cour de la Cité, traversée par la rivière des Eaux d'or. La même année, reconstruction du Zhonghedian (pavillon de l'Harmonie du Milieu), situé au centre d'une vaste terrasse couverte de marbre blanc regroupant les trois principaux pavillons de la partie officielle de la Cité.

1647 Reconstruction sous les Qing (1644-1911) de la porte du Midi (Wumen).

1655 Reconstruction des principaux bâtiments de la partie privée de la Cité, située au nord. Ces bâtiments, de dimensions beaucoup plus petites, à un seul niveau, sont distribués autour de cours successives fermées.

1925 La Cité interdite est transformée en musée, le musée du Palais, qui abrite l'ancienne collection des empereurs Qing. Pour la première fois, elle est ouverte au public.

1931 Les Japonais envahissent la Mandchourie. Les trésors de l'ancienne collection impériale (des milliers de peintures, de jades, de bronzes, et toutes sortes d'objets décoratifs) sont alors empaquetés et commencent une longue pérégrination à travers la Chine.

1948 Les troupes nationalistes de Tchiang Kai-chek (1887-1975) emportent environ 230 000 pièces des collections impériales à Taiwan, où elles constituent aujourd'hui la majeure partie des collections du Musée national du Palais (Taipei).

1987 Inscription du Palais impérial de Pékin sur la liste du Patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O.

—  Alain THOTE

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études, section des sciences historiques et philologiques, correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Classification

Pour citer l’article

Alain THOTE, « PALAIS IMPÉRIAUX DE PÉKIN - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-imperiaux-de-pekin-reperes-chronologiques/