OPTIQUE ADAPTATIVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'OPTIQUE ADAPTATIVE : CORRIGER EN TEMPS RÉEL

L'optique adaptative est la correction en temps réel, par un dispositif optique actif, de la déformation des images induite par la turbulence atmosphérique. Cette performance technique est devenue réalité grâce aux progrès de l'informatique et des composants optiques et grâce à la compréhension approfondie des propriétés de la turbulence atmosphérique. D'abord proposée par un astronome (Horace W. Babcock) dans les années 1950, l'idée fut reprise et mise en pratique sous le sceau de la confidentialité par les militaires américains quand la technologie le permit durant les années 1980 : il s'agissait alors de concentrer le faisceau d'un laser de combat que l'atmosphère dispersait, ou bien encore de pouvoir assurer la surveillance de satellites. C'est cependant aux astronomes, particulièrement en France, que l'on doit les développements les plus décisifs de cette technique dans le domaine civil.

Le principe de fonctionnement d'un système d'optique adaptative (S.O.A.) est schématisé dans la figure. Trois ingrédients de base se retrouvent toujours dans un tel système :

Système : fonctionnement

Système : fonctionnement

Dessin

Principe de fonctionnement d'un système d'optique adaptative. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

– un capteur sophistiqué permettant de mesurer la déformation de l'onde ; c'est l'analyseur de surface d'onde, ou A.S.O. ;

– un composant optique « adaptatif », c'est-à-dire capable de créer une déformation contrôlée du front d'onde ; il s'agit généralement d'un miroir déformable comportant des actionneurs dont le nombre détermine la finesse de la capacité de correction ;

– un calculateur rapide et un logiciel spécialisé traduisant les mesures de déformation du front d'onde en corrections à appliquer.

Le vecteur de la mesure est toujours une source lumineuse de référence, suffisamment proche de l'objet dont on voudra former l'image pour que les rayons lumineux issus des deux sources traversent les mêmes couches turbulentes. Quand c'est l'objet visé lui-même qui sert de source de référence, une fraction de la lumière est détournée pour la mesure.

Plusieurs concepts existent pour l'analyseur de surface d'onde (A.S.O.) ; presque tous ont en commun le principe de découp [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., membre de l'Académie des sciences

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel ROUAN, « OPTIQUE ADAPTATIVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-adaptative/