OPRITCHNIKI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1565, le tsar Ivan IV le Terrible, en conflit avec les boyards, se tailla dans l'empire moscovite un territoire particulier, l'opritchnina (opričnina), qu'il plaça sous son administration directe. Le centre de l'opritchnina fut le bourg Alexandrov (Aleksandrova sloboda), à une centaine de kilomètres au nord-est de Moscou. Là fut créée une cour constituée de serviteurs choisis pour leur fidélité absolue au monarque et appelés opritchniki (opričniki). Certains d'entre eux furent chargés de missions policières dans l'ensemble de l'empire, si bien que le nom d'opritchnik fut définitivement associé au régime de terreur institué par Ivan le Terrible (ce régime fut lui-même, à la suite d'un glissement sémantique, appelé l'opritchnina).  L'opritchnina prit fin en 1572, en grande partie à cause du peu de courage dont les opritchniki avaient fait preuve lors d'une attaque des Tatars de Crimée contre Moscou.

Ivan le Terrible

Ivan le Terrible

photographie

Le tsar Ivan IV (1530-1584), dit Ivan le Terrible. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

—  Wladimir VODOFF

Écrit par :

Classification


Autres références

«  OPRITCHNIKI  » est également traité dans :

IVAN IV LE TERRIBLE (1530-1584)

  • Écrit par 
  • Constantin de GRUNWALD
  •  • 1 807 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le tyran »  : […] Cette époque heureuse n'est pas appelée à durer longtemps. Les intrigues des boyards, mécontents de la guerre avec la Livonie, la défection d'André Kourbski, prince rebelle qui s'est réfugié en Pologne, et enfin la mort de son épouse, Anastasie Romanov, que l'on prétend avoir été empoisonnée, éveillent en Ivan les plus mauvais instincts. Ayant renvoyé ses meilleurs conseillers, Alexis Adachev et […] Lire la suite

NOBLESSE RUSSE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 586 mots

La noblesse russe connaît deux origines : la truste princière ( družina ) et l'aristocratie terrienne dont les représentants sont appelés les boyards ( bojare ). Ces deux catégories se confondront vers la fin du xii e  siècle. Plus tard, dans les nouvelles principautés de la Russie du Nord-Est, c'est l'aristocratie locale qui fournira les premiers cadres administratifs. Toutefois, l'indépendance d […] Lire la suite

Pour citer l’article

Wladimir VODOFF, « OPRITCHNIKI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/opritchniki/