NUCLÉAIRE (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nucléaire dans le monde

Tous les pays n‘ont pas la même position vis-à-vis de l’électronucléaire. Mais, face à une demande énergétique croissante et à la diminution des ressources pétrolières qui se profile, le nucléaire semble être une alternative incontournable. Le développement des armes nucléaires reste un choix géopolitique des détenteurs de cet armement ou de ceux qui voudraient le devenir.

Le nucléaire civil

En 2014, 439 centrales nucléaires étaient en service dans le monde, exploitées par 31 pays. Elles représentaient une puissance installée de plus de plus de 370 gigawatts, soit environ 12 p. 100 de la capacité mondiale de production d'énergie électrique. Les plus grands producteurs d’électricité nucléaire sont les États-Unis, la France et la Russie. Malgré la catastrophe de Fukushima, qui a eu lieu en mars 2011 et suscité une vive émotion, plus de 70 nouvelles centrales étaient en construction dans le monde en 2014, soit le plus grand nombre de mises en chantier depuis 1989. Le nucléaire connaît son développement le plus important en Asie, où de nombreux réacteurs sont en construction. L’Inde veut notamment passer, d’ici à 2020, de 2 p. 100 à 15 p. 100 d’électricité d’origine nucléaire. Aux États-Unis et en Russie, les autorités relancent l’utilisation de cette source d’énergie. En Europe occidentale, la situation est contrastée. En 2001, l’Allemagne a opté pour une politique de sortie du nucléaire d’ici à 2020, politique qu’elle a confirmée en 2011 après la catastrophe de Fukushima. D’autres pays, comme la France ou la Finlande, construisent de nouveaux réacteurs.

Les contestations

La technologie nucléaire est complexe et le grand public doit largement faire confiance aux experts pour se faire une opinion sur les orientations de la politique énergétique d’un pays. Le très long terme, qui caractérise les risques du nucléaire, et le sentiment d’impuissance face à cette situation accentuent les craintes des populations.

Dans les années 1970, les mouvements écologistes ont fait prendre conscience des risques du nucléaire, risques liés notamment à l’exploitation des centrales et à la gestion des déchets radioactifs. L’opinion du public à l’égard du nucléaire a toujours été mitigée, chaque accident nucléaire venant remettre en question la sûreté des installations nucléaires. Les sites de stockage des déchets radioactifs et les effets de ceux-ci sur la santé et sur l’environnement font l’objet de vives contestations.

La politique française d’indépendance énergétique

Après une phase expérimentale qui a abouti à la première production d’électricité d’origine nucléaire par la centrale de Marcoule en 1956, l’électronucléaire français prend son essor dans les années 1960, avec la construction des premières centrales couplées au réseau électrique.

Pour faire face aux chocs pétroliers des années 1973 et 1979, la France décide d’une politique d’indépendance énergétique en misant sur la production de plus de 70 p. 100 d’électricité d’origine nucléaire. Ce pays compte aujourd’hui 58 réacteurs de type R.E.P., répartis sur 19 sites.

Les centrales nucléaires françaises

Dessin : Les centrales nucléaires françaises

En France, environ 78 p. 100 de l'électricité produite est d'origine nucléaire. Sont représentés ici les 58 réacteurs en exploitation fournissant cette électricité. Ils sont tous de type R.E.P (réacteur à eau pressurisée) : 34 réacteurs de 900 mégawatts, 20 réacteurs de 1 300... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La défense et le nucléaire

L’arme la plus puissante jamais conçue par l’homme est la bombe nucléaire. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les grandes puissances ont entrepris d’importants programmes scientifiques et technologiques pour se doter de cette arme. La première bombe atomique (Trinity) fut testée par les Américains le 16 juillet 1945. Cette même année, deux bombes atomiques ont été utilisées par l’armée américaine pour bombarder, respectivement le 6 et le 9 août, les villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki. L’Union soviétique réalisa son premier test pour ce type d’armes en 1949.

Lors d’une explosion nucléaire, la fission (bombe A) ou la fusion (bombe H) des noyaux atomiques libère une énergie équivalente à plusieurs milliers voire plusieurs millions de tonnes de T.N.T. (trinitrotoluène, un explosif conventionnel de référence).

Une explosion nucléaire dans l’atmosphère provoque un énorme dégagement de chaleur (la température atteint 1 million de degrés), l’émission de radiations, la formation d'une onde de choc et l’apparition d'une boule de feu qui peut atteindre quelques kilomètres de diamètre. Elle crée aussi un nuage qui s'élève rapidement du fait de sa chaleur et prend la forme de ce qu’on a nommé le « champignon atomique ».

Durant la guerre froide, les deux superpuissances soviétique et américaine [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

Tableau périodique des éléments

Tableau périodique des éléments
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Composants de base de l'atome

Composants de base de l'atome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Énergie de liaison

Énergie de liaison
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Énergie nucléaire

Énergie nucléaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Afficher les 18 médias de l'article


Voir aussi

Les derniers événements

2-28 février 2022 Ukraine – Russie. Intervention militaire russe en Ukraine.

Dans la soirée, les troupes russes s’emparent de la centrale nucléaire de Tchernobyl, dans le nord-ouest du pays. Volodymyr Zelensky proclame la loi martiale. Les États-Unis étendent leurs sanctions aux activités financières de grandes banques et entreprises russes, ainsi qu’à d’autres responsables russes. Les sanctions supplémentaires décrétées par l’UE visent également de nouvelles personnalités, ainsi que les exportations de technologies sensibles, l’accès aux marchés de capitaux et les secteurs de l’énergie, du raffinage, de l’aviation et des banques. […] Lire la suite

8-13 août 2019 Russie. Accident nucléaire lors de test de matériel militaire.

Le 8, une explosion sur la base militaire de Nionoksa, sur la mer Blanche, près d’Arkhangelsk, provoque la mort de cinq ingénieurs de l’agence nucléaire Rosatom. Le 12, les autorités reconnaissent que l’accident s’est produit lors de tests sur de « nouveaux armements » – des missiles à propulsion nucléaire, selon certains observateurs. Le 13, l’agence de surveillance environnementale Rosguidromet confirme l’enregistrement de taux élevés de radioactivité dans le secteur à la suite de l’accident. […] Lire la suite

2 juillet 2019 Russie. Naufrage d'un sous-marin.

Les autorités annoncent qu’un incendie à bord d’un « sous-marin d’études scientifiques » basé à Severomorsk, sur la mer de Barents, a provoqué la mort de quatorze marins. Elles indiquent que l’accident est couvert par le secret d’État. En août 2000, le naufrage du sous-marin Koursk avait fait cent dix-huit morts. Les sites d’information indépendants RBK et Novaïa Gazeta affirment sans être démentis que le bâtiment accidenté est le sous-marin nucléaire Locharik spécialisé dans l’exploration en eau profonde et l’intervention sur les câbles de communication sous-marins. […] Lire la suite

13-24 avril 2017 États-Unis – Afghanistan. Largage d'une puissante bombe américaine sur l'Afghanistan.

Le 13, l’aviation américaine largue la plus puissante bombe non nucléaire jamais utilisée, surnommée « mère de toutes les bombes », sur une position occupée par des djihadistes alliés à l’organisation État islamique (EI), dans la province de Nangarhār située dans l’est de l’Afghanistan. L’EI est en recul sur le terrain, mais continue de commanditer des attentats à travers le pays. […] Lire la suite

4-15 avril 2016 Panamá. Révélation des « Panama papers ».

Parmi les bénéficiaires de ces opérations figurent une douzaine de chefs d’État et de gouvernement, dont six en activité, des organisations terroristes, des trafiquants d’armes ou de drogue, ou encore des pays accusés d’alimenter la prolifération nucléaire. Le cabinet Mossack Fonseca invoque la responsabilité des établissements chargés de gérer les fonds de ces sociétés. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« NUCLÉAIRE (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire/