NUBIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Région d'Afrique s'étendant de part et d'autre de la frontière égypto-soudanaise, la Nubie se compose de la basse Nubie, essentiellement égyptienne, entre la première et la deuxième cataracte du Nil, et de la haute Nubie, soudanaise, entre la deuxième et la sixième cataracte. La Nubie est un désert absolu avec de grandes dunes reposant sur une table de grès. Le Nil traverse la contrée, encaissé dans la surface du plateau, et ne laisse presque pas de place à la vallée alluviale ; aussi la Nubie est-elle peu favorisée. Des populations originales, les Nubiens, Noirs parlant des langues couchitiques et appelés Barbarins, y vivent en irrigant d'étroites bandes de terrain avec des moyens primitifs. La Nubie est encore isolée par la présence des six cataractes, rapides du Nil qui empêchent la navigation. Très pauvre, c'est une contrée d'émigration. Cependant, elle a été totalement bouleversée par la construction du grand barrage d'Assouan, qui a repoussé les eaux du Nil jusqu'à la troisième cataracte, noyant des centaines de villages et la ville de Ouadi-Halfa, mais favorisant la culture irriguée du coton et de la canne à sucre.

—  Jean-Marc PROST-TOURNIER

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut de géographie du Proche et Moyen-Orient, Beyrouth

Classification

Autres références

«  NUBIE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le bouclier arabo-nubien »  : […] L'histoire du bouclier arabo-nubien est assez semblable à celle du domaine saharien, mais les influences marines sont plus marquées car nous sommes déjà sur la marge sud de la mer mésogéenne. Le Trias débute par une sédimentation continentale et gréseuse. Ce n'est qu'au Trias moyen que la mer s'étend plus ou moins profondément dans un bassin allongé connu par sondage dans le golfe de Suez. Elle d […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Nubie et l'Éthiopie »  : […] Au xiv e  siècle, le royaume de Dongola, qui avait su maintenir son indépendance, disparaît, conquis par les Mamelouks. Le royaume d'Aloa survit obscurément. L'Éthiopie chrétienne perd le contrôle du commerce de la côte de la mer Rouge au profit des musulmans ; ceux-ci progressent vers l'intérieur, en particulier par la vallée de l'Awash. Isolée après la disparition de la puissance d'Axoum, l'Éthi […] Lire la suite

NUBIE ROYAUMES CHRÉTIENS DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN
  •  • 292 mots
  •  • 1 média

Après la destruction par les Axoumites du royaume de Méroé, qui contrôla jusqu'au iii e  siècle le haut Nil de la première à la sixième cataracte, trois royaumes émergent : du nord au sud, Nobatia (dont le nom vient des Nobates, tribus païennes de pasteurs installés dans le sud de l'Égypte), Maqurra et Alodia (ou Aloa) dont les capitales respectives sont Faras Dongola et Soba . Ces royaumes combin […] Lire la suite

VERCOUTTER JEAN (1911-2000)

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 838 mots

Né le 20 janvier 1911 à Lambersart (Nord), Jean Vercoutter s'initie à l'égyptologie auprès d'Alexandre Moret, de Raymond Weill et de Gustave Lefebvre, le maître très rigoureux de la grammaire hiéroglyphique ; en 1939, il est diplômé de la IV e  section de l'École pratique des hautes études avec une thèse sur « Les Objets égyptiens et égyptisants du mobilier funéraire carthaginois ». Mobilisé en Al […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Marc PROST-TOURNIER, « NUBIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nubie/