SALVI NICOLA (1687-1751)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre de formation, Nicola Salvi, architecte du début du xviiie siècle, donna l'un des ultimes chefs-d'œuvre du baroque romain en dessinant, en 1732, la fontaine de Trevi à laquelle il travailla toute sa vie. La même année, il participa au concours pour la façade de Saint-Jean-de-Latran. Membre de l'Académie de Saint-Luc en 1733, il entra à la Congregazione dei Virtuosi del Pantheon en 1745. Il réalisa notamment l'agrandissement du palais du Mont-de-Piété (1735), l'autel majeur de Saint-Eustache (1735), et collabora avec Vanvitelli aux transformations du palais Odelscachi (1745). Ses derniers projets furent pour la nouvelle façade de l'église des Saints-Apôtres (1746).

—  Catherine CHAGNEAU

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Catherine CHAGNEAU, « SALVI NICOLA - (1687-1751) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicola-salvi/